Débat du 26 mai 2019 : « Qu’est-ce que l’autre ? », animé par Bruno Lecoris et Christophe Baudet.

1 comment

Posted on 28th mai 2019 by Carlos in Uncategorized

Tantôt clément, tantôt cruel, le Temps suit calmement son rythme hasardeux… en interférence avec ceux qui habitent ce monde-ci. C’est ainsi que les parents de Vincent Lambert, ont obtenu pour lui, le rétablissement des soins de survie qui lui furent déniés. Par ailleurs, en Atlanta (USA), un milliardaire afro-américain, le plus riche du pays,rembourse les prêts de 400 étudiants de sa communauté, qui s’étaient endettés, afin de permettre la poursuite de leurs études. Par ailleurs, l’affrontement Macron-Le Pen maintien la République en marche, et Theresa May présente sa démission, faute d’arriver à négocier le ‘Brexit’, tandis que, à Cannes, la ‘Palme d’or’ revenient, unanimement, au coréen, Bong Joon-Ho, pour son film, « Le Parasite ». Par ailleurs, les Elections Européennes ont vu une augmentation de la participation, notamment en France, Marine Le Pen arrivant en tête, devant la liste soutenue par Emmanuel Macron, alors, qu’à Lyon, un attentat au colis piégé a fait 13 blessés légers. Bonne nouvelle, le suspect, recherché, vient d’être arrêté.

Enfin !Tirés par leurs soucis intellectuels, les amis de Sophie, ce sont réunis au Café des Phares@, le 26 mai 2019, afin de dépiauter l’étrange question, « Qu’est-ce que l’autre ? », au cours du Débat animé conjointement par Bruno Lecoris et Christophe Baudet.

Selon, Lévinas, l’AUTRE’ ne se définit pas… C’est un infini… et, d’après Hannah Arendt, la rencontre avec l’ ‘autre’ n’est possible que si nous nous reconnaissons comme faisant partie d’un monde commun. L’ ‘autre’ ne se défini pas… il se rencontre ! Levinas opine que ‘l’Autre’ n’est pas une Totalité, c’est un ‘INFINI’ . Pourquoi la formule ‘qu’est-ce que l’ Autre?, et point ‘qui est l’AUTRE ? Le Regard, l’Altérité, me chosifie, et constitue un risque. L’Autre n’est pas hors contexte ? Il est un facteur d’aliénation… ‘Alien’, c’est l’Autre, et Paul Ricoeur parle de ‘soi-même’, et l’Autre’. Il est celui qui m’oblige, par exemple, à me dépasser, à montrer mes talents, en même temps que ‘conflit’, ‘violence’. Si j’avais ce qu’il a de bien, je résoudrais mon manquement, et imaginerais ce qui doit être corrigé !

Mais, enfin, assoiffé de ‘parole’, le public présent s’exprima, parlant ‘d’éternel mystère, dont on en cause beaucoup sur Internet’, de ‘phases amoureuses’, ‘prise de conscience’, ‘France culture’(Nous Tous Chacun), Rimbaud, ‘Je est un Autre’, ‘l’autre, ici, ou là, une aporie’, ‘l’autre, différent, mais un même combat’, ‘je rebondis sur Badiou, l’autre est un mystère, un mensonge’ ‘Ici et maintenant’, fut aussi de la partie, ainsi que ‘Sartre parle beaucoup de l’être, alors, essayons de conceptualiser : Qu’est-ce que l’Autre ?’, ‘ on parle à un masque… on joue un rôle, mais une partie de nous-mêmes nous révèle’, ‘ici et maintenant’, ‘on passe d’un autre, aux autres, l’autre étant de l’ordre de la différence… qu’en est-il de la ressemblance ?’ ‘Dissemblance… en psychologie et neuropsychologie, sommes-nous ‘homo sapiens’, ‘à 19 ans, je suis entrée à l’hôpital, pour une première confrontation avec la maladie, et cela m’a terrorisée’… ‘une autre fois, je me suis occupé d’un clochard (odeurs, faiblesse, etc.’), c’est quelque chose que l’on ne digère pas facilement’, ‘pour moi, c’est la conscience que l’on a, sinon je me sens perdue… je ne sais pas si j’ai bien ou mal fait’, ‘j’ai honte lorsque je vois que l’on m’observe’, ‘moi, chaque fois que je bronze au soleil, je le prend comme un toit’, ‘la confrontation avec l’autre, est une compétition… être reconnu par lui !!! », « le contrat social de Rousseau, libération de notre Liberté », « l’Autre m’oblige à la reconnaissance », « il y a un esclave et un maître », « reconstruction de soi, par l’existence d’autrui », « l’Autre ne va pas bien, mais je pouvais aller mieux »… « Qu’est-ce qu’autrui ? Pour Freud, le sexe, la police, et moi !!! », « Je suis choqué, et ça m’oblige à chercher un autre en moi », « l’ipséité est un récit toujours recomposé »… etc., etc….

!!!!!! C’est pour ça que le boulanger se lève à minuit ?

Gilles, récita les vers appropriés, et voilà encore une que le diable n’a pas loupé !!!

:-)

Un automobiliste crève un pneu, devant un asile, et cherche à changer de roue mais, malheureusement, laisse tomber les écrous dans la bouche d’égout, et il est bien embêté. Un patient lui conseille, alors, d’en prendre un dans chacune des autres roues. Le conducteur le remercie, ajoutant, « c’est très intelligent, mais, pourquoi êtes-vous là ? « Ben… , répond-il, je suis fou, mais pas con !!! »

Carlos

Débat du 19 mai 2019 : «Peut-on transmettre en respectant ?», animé par Gunter Gorhan.

1 comment

Posted on 21st mai 2019 by Carlos in Uncategorized

Le long de la dernière semaine, allant du lundi 13, au 19 mai 2019, divers événements culturels ont eu lieu dans tout Paris, tels que la ‘nuit des Musées’, les 130 ans de la Tour Eiffel (15 mai)… aussi bien que tragiques, comme ceux déplorant la mort de deux militaires français qui se sont sacrifiés, afin de délivrer quatre otages de djiadistes, au Burkina Faso. Le concours Eurovision mobilise les foules, hélas, la France n’arrive que en 14 ème place, les Pays Bas prenant la première. Pour les Elections Européennes, dimanche prochain, les Communes ont bien de mal à recruter des assesseurs, en raison du nombre de Listes, et de l’effondrement des partis traditionnels qui, jusque là, fournissaient l’essentiel du recrutement. Le Festival de Cannes est ouvert depuis une semaine, et le cru parait prometteur, au dire des critiques, le Palmarès étant révélé dimanche prochain.

Entre-temps, les amants de Sophie se sont réunis au Café des Phares@, afin de dépiauter la question qui leur était posée, c’est-à-dire : « Peut-on transmettre en respectant ? », au cours d’un débat, animé par Gunter Gohran.

Respectant quoi ??? Ceci-dit, « il faut toujours s’excuser de bien faire ;  rien ne blesse plus », constatait Paul Valéry. « L’exemple n’est pas le meilleur moyen pour transmettre, mais c’est le seul », rappelait Gandhi. D’autres, avouent « ne pas croire à la transmission, mais plutôt à l’héritage ». Or, il faut respecter les « Règles » pour transmettre, sinon, on ne se comprend point. Qu’est-ce que l’on ‘transmet’, et que doit-on respecter ? « On est responsable de notre inconscient », avisa René Major ! En effet, on peut observer une crise de transmission, dans trois cas : a) Il n’y a plus de Monde Commun. b) Une Crise de l’Autorité, se fait sentir. c) Refus du déséquilibre, également. Si je reconnais les crises de transmission, je peux me transformer moi-même, et respecter l’autre, car une transmission réelle, est inconsciente… elle se constate !!! Or, actuellement, il y a transmission de jeunes à adultes, tel l’apprentissage de nouvelles technologies, par exemple.

Des mains se lèvent, de sujets demandant ‘quel rapport y-a-t-il entre le message et la transmission’, d’autres évoquant ‘le téléphone arabe’, ‘Marx transformé par Lénine’, ‘pas confondre transmission intellectuel et transmission latérale, de voisin à voisin‘, ‘conscient/inconscient=Freud et Sartre’, ‘soi-même= micro- menteur’, ‘ici le micro remplace le moi’, ‘on a tous compris, je lance mon Plein, dans le Vide de l’autre’, ‘il y a un langage qui se transmet sans que l’on s’en aperçoive, tel que la peinture, la danse, etc.’, ‘apprendre à voir, ou sachant voir, caillou, arbre, terre’, ‘l’authenticité de l’autre, on ne peut pas la connaître, etc.

Gilles résuma le Tout de ses rimes et, la mère du sujet, Elisabeth, se dit satisfaite du Résultat.

:-) Un romain rentre dans un Bar et demande ‘un Martinus’

Un ‘Martini’, plutôt, répond le Barman.

- Si j’en voulais plusieurs, je l’aurais signalé !!!, ajoute le premier.

Carlos

Ensemble, en marge.

0 comments

Posted on 19th mai 2019 by Gunter in Textes

ensemble’, __
_En Marge …
__sans’ Emmanuel Macron, marge …
de rattrapage …

notre commun bien …
on recharge,

« La marge …
c’est ce qui fait tenir Les pages’ ensemble » _
Jean-Luc’ Godard, À La marge _

d’Agnès’ À La plage’…
Ailées … plages d’
Agnès’,
À
Varda À La page’…
Ailées … pages d’
Agnès’,

telle’, Agnès’ Varda, « je suis’ en marge,
du système’, et, j’y suis très bien » …
A V,
___salut … A V !,

j’émarge’,
En Marge’,
ensemble’,
À ce qui nous rassemble’, et, nous ressemble’,
et, Aussi, se propage’,

À nos prochaines pages !, ____nouvelle’ ère, ____ _ ___ __« du peuple _ L’ère », J-L M, G R

Ensemble, en marge

0 comments

Posted on 19th mai 2019 by Gunter in Uncategorized

ensemble’, __
_En Marge …
__sans’ Emmanuel Macron, marge …
de rattrapage …

notre commun bien …
on recharge,

« La marge …
c’est ce qui fait tenir Les pages’ ensemble » _
Jean-Luc’ Godard, À La marge _

d’Agnès’ À La plage’…
Ailées … plages d’
Agnès’,
À
Varda À La page’…
Ailées … pages d’
Agnès’,

telle’, Agnès’ Varda, « je suis’ en marge,
du système’, et, j’y suis très bien » …
A V,
___salut … A V !,

j’émarge’,
En Marge’,
ensemble’,
À ce qui nous rassemble’, et, nous ressemble’,
et, Aussi, se propage’,

À nos prochaines pages !, ____nouvelle’ ère, ____ _ ___ __« du peuple _ L’ère », J-L M, G R

Agnes Varda

0 comments

Posted on 19th mai 2019 by Gunter in Textes

Agnès’ Varda, ____

* quand La Varda s’en Va … Avec’ tout son barda … L’Ancienne Vague’ y Va …
Nouvel
le Vague’ À L’âme … de fond … de Varda,
Au fond du cœur, La flamme’, Agnès’, en … Vague’- abonde’,
Aux quatre coins du monde’, en Vibrations’, en’ ondes,
Du côté de La côte, La Poin
te courte’, À Sète, passent Les’ Années, sept’,
Cléo de 5’ À 7’, et toutes ses facettes,

* Les Voyages d’Agnès’, paysages d’Agnès’, Les Villages d’Agnès’, Les Visages d’Agnès’, balayages d’Agnès’, éclairages d’Agnès’, Les rivages d’Agnès’, Ailées … plages d’ Agnès’,
Elle’ chante / chante pas’… Avance pas’ À pas’…
Appâts’ ou pas’ Appâts ? Ne La concer
nent pas …
el
le qui met ses pas’, en chemins de traverse
de La traversée … d’une Vie de traverse,

* L’ île’ et Elle’, Archipel … Jacques’ Demy, si tu nous regardes’… Aux Visages _ Villages,
en planétai
re pérenne glaneuse d’images,
hors des sentiers battus,
talenttueuse’… casse’- codes,
qui incommode’ La mode,
Varda par Agnès’, dite La « Pile’ Varda »
Madame’ Agnès’, À L’eau … « L’invincible’ Armada »,

* « suscitée, et, res’- suscitée » … « fidèle’ rebelle’ », « La Simone’ Veil du cinéma »,
Jean-Pierre’ Mocky, « belle’ et rebelle », Varda _ panorama,
indignée, engagée, insurgée, Visionnaire, comment – taire
Le
Vard’ Art … du documentterre ?,
Sans toit ni Loi … Au cinéma, Sandrine’ Bonnaire,
Vard’ Arttisane’- piétonne … de La rue Daguerre,
Mursmursdocumenteuse … dit La Vérité, sur L’équité, La parité, L’Égalité _
femme’- homme
_ en Liberté, nécessaire Fraternité _ Sororité,
féeminine _ propre révolution, Actée, propre’ intime’- universelle féeminité,
des riva
ges d’Agnès’, et des plages d’Agnès’, et, de La Rive Gauche’, en son, dernier, jardin, elle côtoie Alain Resnais, qui, Avec’ Chris’ Marker’, Ailés … jardins,
marquèrent’… u
ne Vie, qui renaît
de jadis’ et naguère
de
La rue Daguerre, La pédagogie … de La magie – sienne … passe,

* je te salue, Agnès’, Varda, pleine de grâce’, et, d’imagination,
et, Autant d’intuition, Autant d’inspiration, et, Autant d’inventions’, et, de
cocréationsJacques’ Demy, si tu nous regarde’… À La marge … La grâce’,
en fleurs, qui nous’… en – brassema Muse du Parnasse
tu
m’AmusesAvec’ toi et de bon’Aloi, que L’on’… en-brasse !, Germinal 2019, Gilles Roca

… et … Codicille’ _ Agnès’ Varda _ ____
A V … salut … Ave Varda ! ____

Codicille’ Au Test’- Aimant … ____
disent’- ils … en L’Aimant’…
Eau – de – Vie … Attirant …
Le faire’… et L’être’… Aimant’,

Attirant …
L’émotion, À raison, La passion … de L’être’ Aimant …

et, très tôt, La photo,
Les tréteaux, Les plateaux’,
en’ écho, son’ écot, un présent … un cadeau,
en
tre La plume’… Ailés … gâteaux’,
et, très tard _
Levée tôt,
couchée tard _ Le Veto … du … rideau !

Côté jardin, et, Côté Cour,
Côté jardin, sans Cour,
Côté Cour, sans jardin,
en
tre Cour et jardin,
no
ble parcours,
Au Li
bre Cours,
et, Au Long Cours,
noble
sse … pas de Cour,
noble
sse … de jardin,

Madame’ Agnès’, Madame’ Jourdain,
sans Le savoir, Madame’ Jardin …

Rive Gauche, mon Village,
Ri
ve Gauche, mon jardin,
Ri
ve Gauche, mon Visage’,

et, À Daguerre’…
comme’ À
Daguerre !,

Montparnasse,
mon Parnasse,

Les neuf Muses …
m’Amusent,
Agnès’ Varda, ma Muse’, ___une belle’ ère’,
Agnès’ Varda … m’Amuse !, _G R

Agnès Varda II

0 comments

Posted on 19th mai 2019 by Gunter in Uncategorized

ensemble’, __
_En Marge …
__sans’ Emmanuel Macron, marge …
de rattrapage …

notre commun bien …
on recharge,

« La marge …
c’est ce qui fait tenir Les pages’ ensemble » _
Jean-Luc’ Godard, À La marge _

d’Agnès’ À La plage’…
Ailées … plages d’
Agnès’,
À
Varda À La page’…
Ailées … pages d’
Agnès’,

telle’, Agnès’ Varda, « je suis’ en marge,
du système’, et, j’y suis très bien » …
A V,
___salut … A V !,

j’émarge’,
En Marge’,
ensemble’,
À ce qui nous rassemble’, et, nous ressemble’,
et, Aussi, se propage’,

À nos prochaines pages !, ____nouvelle’ ère, ____ _ ___ __« du peuple _ L’ère », J-L M, G R

Notre Dame II

0 comments

Posted on 19th mai 2019 by Gunter in Textes

* Lundi 15’ Avril 2019’, Au soir … NotreDame’, ____
de
Paris, cœur de Paris, en flammes,

* Paris brûle’- t – elle ?, ____
No
tre – Dame’ de Paris brûle, telle,
plus de huit siè
cles d’Histoire’, en’ un soir, une’ nuit, ont’ été consumés,
plus de huit siè
cles de mémoire’, en’ une nuit, sont partis’ en fumée,

* Notre – Dame des flammes, Notre – Dame, femme – flamme,
No
tre – Dame des’ Âmes, Notre – Dame, flamme d’âme,
J
ean Cardonnel, J C : « fidèle’ rebelle » _ flamme, « belle’ et rebelle » _ flamme,

* Notre – Dame du Peuple, du Peuple de Paris,
et, des peu
ples du monde,
No
tre – Dame du monde,
Cathédra
le du Peuple _ Planétaire Peuple, « notre drame’ de Paris »,

* Notre – Dame de Paris, notre doyenne _
Notre Digne citoyenne _
du mon
de des’ âmes _
Toi, no
tre flamme _ Tes huit siècles’_ et plus’_ en 1163, La première’ pierre _
Ne nous contem
plent plus … en 2019, tiennent toujours Les pierres’, et nous te contemplons’,
et nous te
re – peuplons,

* « Notre – Dame des Larmes »,
No
tre – Dame désarme, enbrassée,
No
tre – Dame, de Liens, d’humanité, enbrassée,
No
tre – Dame, de Liens, d’une’amitié,
en Lien, qui Vient, d’ « intime’- universel
le convivialité », Peuples du monde’ entier,
J C, « Lien d’Amour d’Amitié »,
* J
ean Cardonnel À L’Âme,
ma fresque’ À No
tre – Dame,
Marie,
nous sommes’ marris,
No
tre – Dame’ en péril,
nos’ Â
mes’ en péril,
Le grand’ orgue, musical,
nos’ Â
mes musicales,

* Notre – Dame’ éventrée, Le chœur À ciel ouvert, charpente’ carbonisée,
toiture’ carbonisée, flè
che carbonisée, transept’ & nef carbonisés,
Voû
te _ pignon, clocher central, carbonisés, Le chœur carbonisé, Le cœur, carbonisé, __/ 1
* Le bourdon sonne’ Le glas,
____
Le bourdon, pas Le glas,

des boyaux’ Au noyau, du joyau des joyaux, flamme _ jaillit La joie,
No
tre – Dame qui tombe, Notre – Dame qui choit,
renaîtsens’, se relève, Notre – Dame – La joie,
No
tre – Dame, notre choix,
du bûcher’ Au
chevet, de notre’ humanité,
« Quel
que part dans L’inachevé »,
Vladimir Jankélévitch, il faut sauver Le « clocher de L’humanité »,

en cendres _ La « forêt », La charpente « de Joseph », Le charpentier,
Le mari de
Marie, Notre Dame’ du « chantier »,
de L’Humain, À créer, L’effroi, pour Les beffrois, histori
que _
cataclysmi
quele magnétique de La création, joyau gothique de La création,

* de La Passion, crucifixion, À La Pâque _ Passage, À La Résurrection,

* Notre – Dame’ de Paris,
No
tre – Dame’, immortelle’, enbrassée, immortalisée,
par
Victor Hugo, Actrice’, et, de notre’ humanité,
La, créatrice’, « cicatrice », d’une’ « civilisation », en’ humanisation, et, À humaniser,
J C : « suscitée, et,
res’- suscitée »,

* Notre – Dame’ de Paris, La cathédrale, La capitale,
No
tre Vieille Dame de L’île, de La Cité,
Au patrimoi
ne mondial de L’humanité, femmes’ hommes’ enfants’, en peuple, humanité, une’ union, communion,

* Notre – Dame, comme’- union, « point zéro » _ infini,
« cadastrale »’ _ cathédrale, du peu
ple uni,
en
sousFrance’, en puissance’, et puissens’, de ce cœur,
sacré, de
Paris, en feu, comme’- union, en chœur,

« catholique » _ L’ « universel »,
« communis
te » _ « mis’ en commun, unisverscelle »,
de La terre, No
tre – Dame, de Paris, pierres’ Vivantes,
pou
tres’ Ancestrales, Atteintes, éteintes _ qui nous hantent,
intime’- universelle, sidération, Astrale,
corps Astral, cathédrale, cœur Astral,
des’- astrales, cathédrale,

* « outragée, brisée, martyrisée »,
C D G, Notre – Dame, ravagée, défigurée, ruinée, mais sauvée, sauve’- gardée, ____ __/ 2

* « Fenice » re – naissant de ses cendres _ « Cassandre », « suscitée, et, res’- suscitée », restaurée, rénovée,
de finitu
de – mort en finalité – Vie,
Élan, EnVol, Et – sort, Vivan
te Pierre’ En – Vie,
Le monde’ en pleurs, humaine’ Ampleur, « u
ne croix rouge – sang, Au cœur de La Cité,
L’
île de La Cité, sa « cathédralité »,
« Ave Maria », gratia plena, no
trere _
La charpen
te de chêne’, Au pied d’Argile’, en terre,

* Notre – Dame’ est debout, ses’ entrailles’ À terre,
« Mystè
res de Paris », Notre – Dame _ MissTerre,
La charpente – toiture’, en croix, carbonisée, La croisée du transept’, et, La flèche brisées, Notre – Dame’, embrasée, Marie, martyrisée, La foi, L’espérance’, et, La solidarité,
sau
veront ce joyau, de notre’ humanité,

* Notre – Dame de Paris, de Victor Hugo,
Esméralda, Quasimodo, Notre – Dame’- Vertigo,
en
tre La destruction, et La Résurrection, semaine sainte, pascale, Le cœur de Notre – Dame, Le chœur de Notre – Dame,
qui sai
gne _ temps pascal,
qui saigne, plain
te pascale,
gargoui
lles _ chimères’ _ Autre stryge cornue,
« qui toi
se de La tour nord La Ville’ et ses Vices », Aujourd’hui mis’ À nu,
par L’enfer’ des sévices,

* « Le Vaisseau, La nef, qui nous porte tous’, [ ensemble, ]
sur Le flot du temps’ [ ... ] Athées’, ou, croyants »’, ensemble,
Jean-Luc’ Mélenchon,

* « Fluctuat’ nec’ mergitur », îlienne’ « imprimatur », Les compagnons’, Ailés maçons,
de tous Les temps, Aux radicales’ Ailes, de La « Te
rre – Patrie »,
Edgar Morin, Elle, notre sorore fratrie,
Au diapason, À L’unisson, L’humanité,
fe
mmes’ hommes’ enfants, de L’humaine Cité, L’île de La Cité, refuge’- humanité,

* La Vieille Dame Digne _
d’un jeune’ enfant de notre’ humanité digne,
No
tre – Dame, notre’ Histoire,
no
tre miroir, brisé, brisure de L’Histoire,
tristesse, détresse, tendresse, nous’ étrei
gnent’ _ oppressent, Architecture, peinture, sculpture, Notre – Dame _ notre structure, ____ ____ __/ 3

* « Tous Les’ yeux s’étaient Levés Vers Le haut de L’église. Ce qu’ils Voyaient’ était’ ____
extraordinaire. Sur Le sommet de La ga
lerie,
La plus é
levée, plus haut que La rosace centrale, il y Avait’
u
ne grande flamme, qui montait’
en
tre Les deux clochers, Avec des tourbillons d’étincelles, une grande flamme
désordonnée, et furieuse, dont Le Vent’ emportait,
par moments’, un Lambeau, dans La fumée »,
Victor Hugo,
Alter’ Hugo,

* Notre – Dame _ L’âme grandie, L’âme’ élargie,
spirituelle, transcendanta
le _ L’âme’- agit,
La cathédrale’ de poésie,

* Notre – Dame _ La Poésie, La Communauté – Cathédrale,
« suscité,
res’- suscité », Graal,
désas
tre _ des’ astres, Au chevet, de Notre – Dame, de Paris, nous’,
et, « Quel
que part dans L’inachevé », Lien, qui noue,
qui nous Lie, nourrit, noue,
No
tre – Dame _ nous – noue,
peu
ple de bâtisseurs, compagnons, frères – sœurs,
en’ union, communion,
comme’- union _ frères – sœurs,

___* NotreDame, Requiem’, ____
_
neuf centième, ____
re
gistre,
pour un sinistre, * _Si No
tre – Dame de Paris m’était contée …
__huit cent cinquante’ six’ Ans comptés ____

* « S’ils se taisent _ Les pierres’ crieront ! », de Notre – Dame _
Victor Hugo, Le poète _ prophète _ symbole _ parabole, Parole ! Notre – Dame,
No
tre – Dame’ de Paris, Alter’ Hugo … Macron !,
c’est fait … on n’A pas ri,

* marquées par Lui de sa « griffe’ de Lion », Michelet,
c’est fait … Les pie
rres’ ont crié ! Elles’ ont parlé ! ____Et, d’Amont en’ Aval,

* « Notre – Dame’ est bien Vieille’ : on La Verra, peut’- être’
Enterrer,
cependant, Paris, qu’elle’ A Vu naître », ____Odelettes, de Nerval,

* « Fluctuat’ nec’ mergitur’ », devise’ de Paris,
« pas d’La Littérature’ », on n’A toujours pas ri …
____ ____ ____ __/ 4

* « Cent sept’ Ans, ____
pour La construi
re _ d’où L’expression « Attendre cent sept’ Ans » … »

* « fracigenum’ opus’ :
L’Art français », Le corpus’,

* « [ Notre - Dame’ de Paris ] « point zéro » des routes de France » _
révérence’,
« Le cœur battant de L’Histoire’ de
France »,
référence,

* mythe’ et réalité, Histoire’, et Le temps’ et L’esprit, Histoire’, et nature’ et culture, Histoire, La Légende _ L’Histoire’, Architecture, Littérature,
« La cathédrale’ est La synthè
se _ du pays »,
Auguste Rodin A – mis … Les points sur Les « i »,

* « Nous’ Avons brûlé deux fois, mais, deux fois, nous sommes’ ressuscités
de nos cen
dres _ plus forts. Nous sommes’ À Vos côtés,
Les’ Amis, donc’ n’Ayez pas peur ! » La Feni
ce _
Venise, Le « phénix’ », en français,

* Notre – Dame _ « martyre » _
qui, sur
huit cent cinquante six’ Ans, s’étire,

* « des siècles d’Histoire, qui ne nous contemplent plus … » Notre – Dame’ de Paris,
La cathédrale’, où L’évê
que siège, sur sa chaise, La « cathèdre », À Marie,

* La poésie de La beauté sauve Le monde’,
Aux Vibrations’, Aux’ ondes,
de No
tre – Dame _ Poésie, La, Vraie, beauté,
gravée dans Le mar
bre _ spiritualité,
de La charpente’, en croix, horizontalité,
de No
tre – Dame, Histoire _ Verticalité,
transcendan
ce _ Fraternité _ Sororité, en dentelles de pierres _
qui nous font baisser, méditant, Les paupières,
sur La Liberté, L’Égalité, L’Équité, « La mère’ des cathédra
les » _
La plus’ Ancestrale,
source _ Pascal Riché,
L’Obs,
18 Avril 2019, François Reynaert, Josette Alia, André Burguière, Ursula Gauthier,
____ ____ ____ ____ __/ 5

* « suscitée, et, res’- suscitée », ____
No
tre – Dame’ de Paris, et, de L’humanité,
no
tre flamme – femme – d’universalité,
d’âme’, inti
me – cordiale convivialité,

* « À ceux qui croient, À ceux qui ne croient pas », en croix, charpenterie, qui pleure’,
Avant nous, sous son toit, L’ho
mme qui pleure,
« L’ho
mme qui rit », Hugo, c’est toi,
« L’homme’- océan », qui croît …

* « On dirait qu’un de ses’ yeux pleure, que L’Autre rit, et se moque de ses Larmes » _
celui qui croit, qui pleure, celui qui ne croit pas, qui rit, Les deux, qui désarment _
ceux qui regar
dent Notre – Dame’,
et dont Les’ yeux s’enflamment,

* mémoire de pierres _ qui montent Vers Le ciel,
Les Vivan
tes pierres’ _ élancées Vers Le ciel,

* « Nous commençons par construire des’ édifices _
ce sont’ eux qui nous construi
sent’ ensuite » _ Winston’ Churchill, « ces’ édifices _
que nous sommes’, en somme, c’est’ u
ne partie de nous qui s’effondre’,
À nous d’y correspondre’, et, de nous’ y confondre’,
et, À nous d’y répondre’,
et puis, de nous’ y fondre,

* « Restaurer’ un’ édifice, ce n’est pas L’entretenir,
Le réparer’, ou, Le
refaire, c’est Le rétablir,
dans’ un’ état complet, qui peut n’Avoir jamais’ existé, À un moment donné »,
Luc’ Chatelier, L’édifice re – naît,
Télérama, La Cathédrale _ que Viollet – Le – Duc Aima, et, réhabilita _
La flè
che _ « Le gotha »,

* La flèche qui nous tire Vers Le haut, élève _ notre’ esprit,
El
le nous’ A compris,
« Quel
que part dans L’ inachevé », V J, Le peuple’, À ton chevet, À L’épreuve du temps,
La Viei
lle Dame Digne, Dame de notre temps,
qui dans L’épreu
ve _ fait ses preuves, La flèche’ immortelle _ pointée Vers Les’ étoiles,
et nous, jus
que dans notre Linseul, dans Les toiles, ____ ____ ____ ____ ____ __/ 6

* immémoriale _ cordiale _ ____
convivia
le _ cathédrale _

* « Chaque flot du temps
superpo
se son’ Alluvion, chaque [ race ] dépose sa couche sur Le monument,
chaque’ individu Apporte sa pierre »,
Victor Hugo, Alter’ Hugo, La Grande Dame’- étai … de nos fragilités,

* « La beauté, et, La Vérité humaine »,
présence’- proximité maternel
le _ qui nous mène _

François Cheng’, et de Notre – Dame _ commune _

* « Je ne bâtis que pierres Vives _ ce sont’ hommes »,
Rabelais, de « notre cathédrale commune » _
Jean-Luc’ Mélenchon, « pierres Vives » des’ hommes,

* Alejandro Jodorowsky : « C’est’ un Vaisseau spatial.
U
ne technologie Astronomique, créée pour mesurer La puissance de La Lumière’
et de L’ombre. U
ne machine’ Architecturale,
conçue pour s’envoler’ et emporter nos’ Â
mes’ et nos rêves’ Au-delà de La Terre »,

* « [ comme’- une _ cathédrale _ taillée dans Le temps’ ] »,
« [ émergée de La gangue des siècles _ Le temps ] », une flèche du temps,
« un « paratonne
rre _ spirituel », du temps,
fait de pie
rres _ bois _ plomb _ Verre’, un’ énorme bloc’ de temps,
travaillé en « forêt », ci
selé en rosaces, fignolé en gargouilles. Regarder Notre – Dame … m’A toujours donné La sensation de, Littéralement, Voir Le temps’,
un’ espa
ce – temps,
plus grand que nos Vies, fait de nos Vies,
pourtemps hors temps _ de Notre – Dame’,

et, Au contraire de ce qu’on pourrait’ imaginer, ce n’était, jamais,
sour
ce d’Angoisse. Plutôt Le sentiment d’une permanence’, où, sans Le poids de L’éternité, et, sans L’Aide’ obligée d’un dieu, La fragilité,
humaine, puisait de La force’ et du sens’, comme’ el
le Le fait
dans L’Art, dans La Littérature’.

[ Antoine’ Blondin : « Tout Le reste n’est que Litre’- et - rature » ]. ____ ____ ____ ____ ____ ____ __/ 7

Ainsi La chose que j’Ai Vu disparaître ____
dans Les fla
mmes _ Lundi 15’ Avril 2019, comme je L’Avais Vue, si souvent’, Apparaître’, Au bout de La rue, c’est La beauté.
C’est ça que j’Ai perdu _ que j’Ai cru per
dre _ La beauté.
[ ... ]
il faut garder’ une place pour La beauté. [ Vie - Vent ...
de Notre - Dame ]

[ ... ] Elle nous’ Aide’ À Vivre, nous’ étreint, du sentiment d’être Vivant,
d’Appar
tenir À La communauté sensible. C’est’ elle’, La religion de Notre – Dame’ :
el
le nous reLie, bien, Au-delà des frontières’ _ et des’ identités. La beauté
perdue nous manque, nous réduit, nous prive.

Sa présence’, [ entre deux rives ],
nous rend plus’ humains, el
le bâtit’, en nous,
ce qui nous tient
debout,
no
tre cathédrale’ intérieure. » Camille Laurens,
Libération,
20 – 21 – 22’ Avril 2019, dans Le temps, Le courant …

* « des cloches _ qui rendent’ heureux Quasimodo.» « il Les’ Avait toutes’ en tendresse’ »,
écrit
Victor Hugo, « ses mots sont miens, j’Ai toujours’ eu Notre – Dame’ en tendresse. »

* Notre – Dame’ de Paris,
histori
que pari,
Ma
nne des mânes,
tendresse,
pour nos bâtisseurs de cathédra
les _ héros,
bref …

* « Cœur du cœur de Paris,
elle’ An
cre ses fondations sur L’île de La Cité, qui est Le berceau de Lutèce’,
et, de notre’ Histoire’, et mar
que _ symboliquement _ Le kilomètre zéro,
des rou
tes de France. Même si, Aujourd’hui, elle trône, hiératique’,
et, solitaire, sur son parvis,
dégagé, par Les soins, hygiénistes, et, radicaux, du
baron Haussmann,
el
le garde _ dans Les dentelles de ses sculptures, et, La pénombre de sa nef _
Les tra
ces d’un Moyen’ Âge grouillant, mystique’, ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ __/ 8

et, populaire, mais drôlement savant’, Aussi, ____
pour Avoir su édifier, Voilà plus de
huit cents’ Ans, une construction Aussi
Audacieuse ! », … parieuse, par L’ historie
nne bouche’,
isabelle Bekouche,

* La cathédrale des poètes _ prophètes _ Visionnaires’ _
et co
mme révolutionnaires,
Aux radica
les’ Ailes,
LeVent _ La réalité _ Levant Le réel,
de
La Commune _
Cathédra
le Commune _

de La Libération, une’ édification, « Ah ! Ça ira … »
qu’est-ce’ qui ira ?

* comme’- une Parabole _ Ta Parole’ en’ Acte _
comme’- un’ Artéfact’, et, comme’- un _ pacte’_ un – tact’,

* comme’- union, trait d’union, tes filles’ et tes fils’,
À
856’ Ans, que L’on re – tisse _ ma pierre’ À L’édifice, ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ _856


Germinal, __serviteur, Avocat,
Cathédrale, _Gilles Roca

Notre Dame I

0 comments

Posted on 19th mai 2019 by Gunter in Textes

Bâtima – Christi, Lacryma – Christi, bâtie, ____
Âme’- outil … de Notre – Dame’… outil, rebâtie, ___À Mutti,

* Notre – Dame’ de Paris, Notre – Dame’ de L’Esprit, incarné, de Marie, maintenant’ et ici, sans Laisse … nous Laisse’-pris’ Aux mailles du filet, qui naît, mais non, mais non … mais si !

* Notre – Dame des flammes, Notre – Dame des’ Âmes,
« fidèle’
rebelle » flamme, « belle’ et rebelle » flamme,

* Notre – Dame du peuple _ des peuples du monde, Citoyenne du monde,
Toi, Viei
lle Dame Digne des peuples du monde,

* « Notre – Dame des Larmes » _ de Victor Hugo,
« L’homme qui rit’ » Aux Larmes _ mon’ Alter’ Hugo,

* Larmes d’humanité, Larmes d’une’ Amitié, Notre – Dame _ beauté,
qui pa
ye Les cloisons … de sa choralité,
Lar
mes du Lien, d’Amour, « Lien d’Amour d’Amitié »,

* Larmes’ Au chœur des pierres, Notre – Dame des pierres,
Lar
mes’ Au cœur des pierres _ du chemin de Pierre,

* Chemin de La Passion, C’est’ ici Le chemin, de La crucifixion,
La Pâ
que _ Le Passage’, À La Résurrection, À La Libération, de L’humanisation,

* Notre – Dame Cassandre,
« Feni
ce » _ renaissant, de ses funestes cendres _

* de mauvaise’ Augure _ qui La défigure(nt), À toute L’envergure’,
À tou
te L’Amplitude’, de La béatitude _ qui La transfigure,
Pierres Vivantes, En-Vie, Mystères de Marie, et, sur La croix, i n r i … « L’homme qui rit »,
« suscitées’, et,
res’- suscitées, pierres de Vie, « Mystères de Paris »,
« Fluctuat’ nec’ mergitur’ », notre’ imprimatur’, notre Littérature _
notre’ Architecture, No
tre – Dame _ sculpture, Notre – Dame _ structure,

* « S’ils se taisent _ Les pierres’ crieront », de Notre – Dame,
symbo
le _ parabole, Parole’ de Notre – Dame !, « La Légende des siècles »,
Histoi
re _ Notre – Dame’, « [ émergée de La gangue des siècles _
du temps ] », taillée dans Le temps, La flè
che du temps, faite de nos Vies, Notre – Dame,

* du berceau de Lutèce’ Au tombeau de Paris, des fées penchées sur son berceau,
À sa sortie _ Vivan
te _ du tombeau,

* Elle _de La Cité, Notre – Dame’de Paris, comme’-union, trait d’union, tes filles’ et tes fils’,
et, À
856’ Ans, que L’on retisse’, et, sous d’heureux’ Auspices, ma pierre’ À L’édifice,____
_
Floréal 2019’, Gilles Roca

Débat du 12 mai 2019 : « Ceci tuera cela ? », animé par Daniel Ramirez.

1 comment

Posted on 15th mai 2019 by Carlos in Uncategorized

« Il n’en restera aucun », disait, bien avisé, mon voisin de palier !!! En effet, il y en arrive aussi…, tel que la naissance du ‘Royal Baby’, Archie, enfant du Prince Harry, et de Meghan Markle. La Foire de Paris ferme ses portes, le Conseil Constitutionnel valide le principe d’un référendum sur la privatisation, ou non, des Aéroports de Paris. Deux soldats d’élite, français tombent, en libérant quatre otages au Burkina Fasso. Le médecin de Vincent Lambert annonce qu’il arrêtera les soins dans la semaine du 20 mai, comme la justice l’y autorise . Toutefois, la mère de ce patient, en état végétatif de puis 11ans souhaite faire encore un dernier recours auprès de l’ONU… Chaque jour nous surprend, en bien, comme en désagréments. Le fait est que le changement consiste toujours en métaphore, ou vision de la rupture, et cela, déborde !!!

Alors, réuni , comme d’habitude, au Café des Phares @, les enamourés de Sophie se sont laissé tenter par l’étrange question : « Ceci tuera cela ? », au cours d’un Débat, animé par Daniel Ramirez.

Le Monde, n’est pas ceci ou cela, alors que notre petit univers est ceci et cela !!! Sans le tuer, le Présent s’ajoute au Passé… Dès lors, notre rébus ferait-il allusion à la différence entre l’Opératif et le Créatif, l’Agréable et le Pénible ? Pour qu’il y ait du changement il faut des points fixes, et un levier, comme le disait Archimède.

Il faut rappeler que, la question résume une inquiétude qui assola un personnage de Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, troublé par le destin du LIVRE, au cas où il abolirait les CATHEDRALES… C’était parti pour un débordement de mots, d’opinions, ou des fantaisies, les plus sages, comme les plus maladroites, certains ‘attendant d’être éclairés’, tandis que d’autres ‘accusaient une chose, de vouloir tuer une autre’, ‘tel ce qui arrive avec les médias’, ou qu’il ‘s’agissait là, ‘d’une récupération’, sinon de ‘chose de visionnaires’. L’animateur appela à la raison, demandant ‘si une vision du monde pouvait être remplacée par une autre, à la manière d’une technologie, par rapport à une autre différente’… A cela fut répondu que ‘la Liberté est la liberté d’expression… qui va le regretter ?’, et, en suite, ajouté que ‘l’arrivée des machines fait en sorte que le ‘travail à la chaîne’ disparaît’… ‘est-ce un bien fait, ou perd-t-on, quelque chose, par là ?’ , voire, ‘Victor Hugo a bon dos mais, au nom de qui, peut-on dire que ‘quelque chose sera ?’, ou bien, ‘au début, dans les Cathédrales, on regardait les vitraux et, aujourd’hui, on fait des psychanalyses’.

L’animateur essaya de recadrer la problématique, rappelant que ‘tout changement implique le fait qu’une chose remplace une autre’, mais on réplique, prétendant que ‘cela, c’est notre nature’, et on insiste avec le ‘progrès technologique, toujours bienfaisant, se demandant si l’on y perd q

Quelque chose’. Puis, vient la rengaine de Badiou, ‘une nouvelle conception de l’humain’, ‘rien ne tuera rien’, ‘suspicion, 2+1=3, ‘ta pensée est mystérieuse, et pas réelle’, ‘du passé faisons table rase’, ‘la Cathédrale est un lieu sacré, qui sacralise’, etc., etc.

L’essentiel du rituel étant accomplit, Gilles fit son résumé dans sa veine rimée, et la salle se désemplit rapidement, car le soleil nous attendait dehors, afin de nous cajoler de ses rayons !!!… et un Ciné-philo, (‘Los silêncios’), faisait de même, à l’Entrepot.

:-)

Tweet de ‘Maître Eolas’ : « Peut-on faire une blague sur la destruction de Carthage, par Rome, ou c’est encore trop tôt ?

Carlos

Débat du 5 mai 2019 « Qu’est-ce que la responsabilité ? », animé par Bruno Leucoris et Christophe Baudet.

1 comment

Posted on 5th mai 2019 by Carlos in Uncategorized

Bien que le temps n’était vraiment pas favorable, au cours de la semaine allant du lundi 29 Avril, au dimanche 5 Mai, 2019, il y avait, néanmoins, de quoi se faire plaisir, sortant, à Paris, sur le parvis de l’Hôtel de Ville, en fête, tandis que ses Musées réunissaient 50 tableaux, symboles de l’Orientalisme, ainsi que des tentations de Bonheur alors que la Foire de Paris revient à la Porte de Versailles du 27 avril au 8 mai, avec des expositions de Photos et Arts plastiques, ainsi que l’Art Pocket, au Social Club Cuba Compagnie (II ème Arrondissement), bien que partout on festoyait dans des concerts, spectacles divers et Salons d’Expositions, l’Aquaboulevard ouvrant ses portes. Pendant ce temps-là tandis au Venezuela, les affrontements entre partisans du président Nicolas Maduro, et ceux de l’auto proclamé Juan Guaido deviennent assez violents, alors qu’au Japon, le nouvel empereur, Naruhito a été intronisé, après l’abdication de son père.

Ainsi, bien que le froid se soit abattu sur tout le pays, très sage, le peuple philosophe s’est adressé au Café des Phares@, afin de s’atteler à son exercice dominical, dans le but de décortiquer son contenu, à savoir : « Qu’est-ce que la responsabilité ? », au cours d’un débat, animé, conjointement, par Bruno Leucoris et Christophe Baudet. Comme ça cogitait fort dans la salle, les idées s’exposèrent à l’habituel affrontement !!!

Qu’est-ce que c’est la Responsabilité, au bout du compte ? Du latin, responsum, il s’agit, tout simplement, de la capacité à prendre une décision, sans forcément en référer, au préalable à une autorité supérieure.

Voilà !!! On pourrait en rester là !!! Mais, que faire de controverse hebdomadaire, si attendue ?

Quelqu’un a dit que, ‘dans ce cas, l’on a quelqu’un à charge’, quelqu’un d’autre rappela ‘Mère Thérésa’, ou ‘on n’est pas responsable des autres’, voire l’ ‘affaire ‘du sang contaminé !!!’ Puis, surgit ‘Hiroshima, le président Truman étant à l’origine de la tragédie’ !!! ‘Ce n’est pas moi, c’est l’autre’, fut aussi de la partie, ainsi que ‘la responsabilité individuelle, distincte de la collective’ ! Ensuite, ‘la destruction de la planète’, et le classique ‘après moi, le déluge’ !!! ou ‘le rappel de la guerre d’Algérie, dont on en parle, en larmes’ ! ‘Crime et châtiment’, de Dostoïevski, fut également évoqué, ainsi que la différence entre ‘responsabilité morale’, puis Jankélévitch se demandant, ‘j’y suis, pour combien’ ?, et ‘le meurtre de Bernard Laroche’…, ‘les 10 Commandements’, ainsi que ‘Althusser, qui aurait tué sa femme dans une crise de folie, mais aurait voulu être considéré comme responsable’, et, le fameux, « c’est pas moi, c’est mon frère (Caïn et Abel) », voire, l’auto coupable, ‘suis-je responsable de Tout ??? et, finalement, le sociologue Durkeim (‘Sur la Responsabilité’), et, pourquoi pas, ‘la Vulnérabilité’, ou la ‘Transversalité’ ?

Faut-il passer de la liberté à la responsabilité, en tant qu’on répond du vulnérable ?’ ‘La liberté est un préalable à la responsabilité verticale’ ‘Il faut aussi introduire la notion de pouvoir.’

Finalement, la Loi est affaire de Droit, et la Morale, de Devoir !!! (Se référer à Spinoza).

L’heure de l’adieu se rapprochant, Gilles donna sa touche finale, et après quelques balbutiements de pure forme, le soleil nous invita dehors !!!

:) Dans un entretien d’embauche :

- Avez déjà occupé un poste de responsabilité, auparavant ?

- Oh, Oui, je sais ce que c’est !!!

- Ah, bon ?

- Eh bien, chaque fois que quelque chose ne marchait pas, c’était moi la responsable !!!

Carlos