Débat du 18 novembre 2018 : « Qu’est-ce que la nature humaine ? », animé par Claude-Pol Grogniet.

0 comments

Posted on 19th novembre 2018 by Carlos in Uncategorized

Bien qu’une semaine ne compte que sept jours, des tas de bouleversements se passent pendant ce temps-là. C’est ainsi que, dimanche, 11 Novembre, 70 Hommes d’État se sont déplacés à Paris, à fin de célébrer l’Armistice de la guerre 14-18, espérant promouvoir, enfin, la Paix dans le Monde. Aux USA, le bilan des incendies en Californie ne cesse de s’alourdir, comptant, déjà, 70 morts et 1000 disparus. En France, la baisse du ‘pouvoir d’achat’ des classes moyennes, ne finit pas de croître, provoquant leur mécontentement, étendu à la hausse du prix des carburants, ce qui pousse le Peuple à descendre dans la rue, c’est la colère des ‘gilets jaunes’, ce samedi, provoquant le blocage de nombreux accès routiers, ce qui engendre des accidents, comme, par exemple, la mort d’une manifestante de 63 ans, tuée par une automobiliste qui, excédée, a forcé un barrage, lorsque l’on secouait son véhicule. Par ailleurs, le gagnant d’un million d’Euros, au Loto, ne s’étant pas manifesté, la somme sera remise en jeu… puis, l’épave du sous-marin ‘San Juan’, disparu, corps et biens, il y a un an, en Argentine, fut retrouvé, hélas, avec 44 morts, à bord.

Arrivé ce 18 Novembre, 2018, le peuple philosophe, lui, s’est trouvé au Café des Phares@, afin de répondre, tout bonnement, à la simple colle : « Qu’est-ce que la nature humaine ? », au cours d’un débat, animé par Claude-Pol Grogniet.

Que celui qui ne le sait pas, lève le doigt!!!… Je compte, mais le compte n’y est pas !!! Alors, disons que ‘la nature humaine’ n’existe point !!!, et que ‘l’Homme est, plutôt, le loup de l’Homme’, selon l’expression de Hobbes. Néanmoins, les animaux se distinguent entre rationnels, ou non, ceux-là, étant capables de distinguer le contenu de leurs actions, les qualifiant de bonnes, ou pas !

Les participants présents étant divisés selon la configuration du lieu, terrasse, centre, et fond de la salle, les réponses fusèrent, allant de l’attribution de la phrase ‘au contenu d’un livre de Marguerite Duras’, que ‘nous sommes condamnés à être libres’, que ‘Platon divise les humains en trois natures, les philosophes, les ratés, et les violents’, que ‘l’Homme est un petit Univers’, pour Sartre’, et que ‘ce qui compte, c’est la notion d’essence !, à laquelle on ne peut pas échapper’.

Au centre, on était d’avis ‘qu’il s’agissait de quelque chose que l’on n’arrive pas à définir’ ; que ‘tout évolue, on naît, on grandit, on meurt’, ou, on contraire, qu’il ne ‘s’agit que du ‘bla-bla-bla’ ’, voire que, ‘du fait de parler, il est un être de culture’, ‘mais peut mentir et tuer par plaisir de vengeance’… ou concluant ‘qu’il s’agit d’un oxymore, d’après Rousseau’ !!! Il faut différencier un être humain d’un simple animal. La guerre est préméditée… on se fait la guerre… A chaque problème s’attache une réponse…

Comme si jusque là on n’avait rien dit, on est passé aux ‘premières prises de parole’, et quelqu’un en a profité pour dire, ‘Je n’ai rien à dire, mais je vais le dire, … je suis d’accord avec ce qu’a été dit’ !!!, puis, quelqu’un d’autre ajouta, ‘la nature humaine me pose problème’, un autre encore, ‘Je crois que dans la ‘nature humaine, il y a deux choses : 1) Elle sera toujours comme elle est… 2) elle a une exigence morale… 3) un animal ne peut pas être pervers !!!

Puis, on poursuivit, proclamant : ‘il faut toujours chercher l’histoire de l’Homme dans l’ensemble de l’Histoire’, ‘où il y a constamment l’instinct de mort’, ‘Moïse est un effet miroir’ !!!, etc…

Finalement, on a terminé, avec l’effet poétique de Gilles, et la salle fut désemplie, tout le monde se trouvant à commenter la séance, sous le soleil resplendissant du dehors !!!

:-) Les romans d’aventures ne sont pas, nécessairement des romans d’amour, mais les romans d’amour sont toujours des romans d’aventures ! (Tweet de Bernard Pivot, le 19/11/2018)

Carlos

Débat du 11 novembre 2018 : » la fraternité, la choisir ou la subir ? » animé par Alain Gorian.

1 comment

Posted on 14th novembre 2018 by Carlos in Uncategorized

Le monde se trouve toujours, en complète ébullition, et c’est ainsi que, les calédoniens disant ‘non’ au référendum sur l’indépendance, restent donc français, sous la devise à trois Préceptes : ‘Liberté, Egalité, Fraternité’. Le Président, Emmanuel Macron, se rend dans 11 départements, afin de célébrer la mémoire des victimes de la guerre 14-18… Les concurrents de la ‘Route du Rhum’ se sont élancés le 4 Novembre, et déjà les vieux records devraient tomber, puisque le vainqueur est attendu dans la nuit de ce 11 novembre. La grogne se généralise dans le pays, contre le prix des carburants qui ne cesse d’augmenter. A mi-mandat, Donald Trump conserve la majorité au Sénat, mais perd le contrôle de la Chambre des Représentants. C’est ainsi que la Population, et les Visiteurs accourant à Paris, ont, après la Tour Eiffel et la Bute Montmartre, pu tout bonnement admirer la ‘Féerie des eaux’ au Trocadero, au Grand Rex, l’ ‘Exposition-Evénement’ du peintre japonnais Foujita, ou la Conférence-Débat sur les Laboratoires du Changement Social.

Arrivé le 11 Novembre, comme chaque dimanche, les ‘fans’ de Sophie, se sont retrouvés au Café des Phares@, afin de débattre sur le thème choisi, sur place, entre une dizaine de propositions, c’est-à-dire, un pan de la devise de la nation : « La Fraternité, la choisir ou la subir ? » animé par Alain Gorian.

On connaît le biblique événement d’une Eve, nue qui, tentée par un serpent, a croqué une pomme, ce qui nous a menée à porter des vêtements. Nous avons eu vent de la tragique histoire des frères ennemis, Caïn et Abel, ainsi que les extraordinaires faits de Gargantua, décrits par Rabelais depuis 1534… Alors, comment tirer son épingle du jeu, face à une telle colle ?

De ‘Frater’, mot latin, le terme désigne ceux qui sont nés des mêmes parents, que l’on ne choisit pas, en général, … voire, métaphoriquement, ceux qui ont combattu ensemble, pour la même cause, ou appartiennent à une même confrérie, dans une communauté religieuse. Puis,‘Choisir’, (du gotique kausjan, goûter). ‘Subir’,(du latin, subire, aller sous…)

Alors, pourquoi ‘subir’, ce que l’on abomine, si tel est le cas ? Quant à ce qui est de choisir, quels critères adopter ? Jeu de dés? Tirage au sort ?

Lorsque, pendant la guerre, une Compagnie manquait de bravoure, on tirait au sort, celui qui devait être fusillé !!! Est-ce juste ?

Enfin !!! Les participants présents, étant partagés, selon l’espace occupé, entre la ‘Terrasse’, le ‘Centre’, et le ‘Fond de la salle’, tour à tour, les participants ont fait état de leurs idées, les uns jugeant que, « en raison des ‘droits de l’Homme’, chacun choisit son mode de vie », ou que « finalement, pour choisir, il faut avoir un sentiment », voire « d’après Nietzche, le bout du monde vient de son bruit, la Fraternité n’étant que du ‘bla, bla, bla’ ». Quelqu’un a ajouté « qu’il hait son voisin de palier », un autre « que tout dépend des rapports des gens entre eux… puis : « l’Egalité ?‘Ah!/Ah!/Ah’ !!! Laissez-moi rire !!! » Ensuite, une nouvelle intervention fit allusion à « l’Amour, la Perversion, la Haïne… et, si le mot Fraternité existe, il sert, en premier, les Injustes, une sorte de ‘Fraternité opérationnelle’ !!! »

Il fut précisé que « la fraternité entre membres de la même famille se nommerait ‘Sororité’ », puis a été rappelé « l’arrêt du Roi, à Varennes », « le rôle de Pétain », « si je ne défend pas mes intérêts, qui va le faire », « la Haine est nécessaire à l’être humain », « mort du Roi, mort du Père »…,etc.

Enfin, comme souvent, on perd de vue la question initiale, pour prendre des chemins de traverse, un itinéraire plein d’embûches, comme si l’on venait là pour décompresser, tout bonnement.

Gilles fit son approche poétique de l’événement et, après quelques interventions de pure forme, encore, la salle désemplit pour continuer le débat, dehors !!!


:-) Un Monsieur boit un Pepsi, au bar, lorsqu’il voit passer sa femme avec une nouvelle robe !!! Il proteste :

- Enfin !!! voyons ! Tu en a déjà acheté trois, ce-mois-ci !!! Ca devient cher !!!

- C’est le diable qui m’a tenté, s’excuse-t-elle.

- Tu n’avais qu’à lui dire : « Arrière, Satan !!! »

- C’est ce que j’ai fait !

-Et alors ?

- Il a passé derrière moi, et a dit : « de dos, elle vous va encore mieux !!! »

Carlos

Le débat du 4 novembre 2018 : « Quest-ce qu’une femme aujourd’hui ? », animé par Gunter Gorhan.

2 comments

Posted on 31st octobre 2018 by Gunter in Uncategorized

Le débat du 28 octobre 2018 : « Qu’est-ce qu’une question philosophique ? », animé par Eric Zernik.

2 comments

Posted on 24th octobre 2018 by Gunter in Uncategorized

Débat du 21 octobre 2018 : « Qu’est-ce que l’éthique aujourd’hui ? », animé par Claudine Enjalbert.

2 comments

Posted on 22nd octobre 2018 by Carlos in Uncategorized

« Qui vivra, verra » !!!!, et c’est ainsi que le citoyen attentif a pu se rendre compte d’une collision entre deux navires au large du Cap Corse, provoquant une marée noire à Porquerolles et sur les plages d’Antibes, ainsi que de Saint Tropez. Le remaniement ministériel est enfin accompli, Christophe Castaner devenant Ministre de l’Intérieur, un Ministère de la Cohésion des Territoires et des relations avec les Collectivités étant créé. A part ça, les Inondations de l’Aude ont fait 14 victimes, ainsi que de très importants dégâts, l’accord sur le Brexit marque le pas, en raison du statut de l’Irlande et enfin, un accord salarial à Air France a été signé… puis, comble du Tout, le Diesel devient plus cher que l’Essence !!! Dès lors, on va assister à des diversions et spectacles de toute nature, comme écouter le nouvel album posthume de Johnny Hallyday, vendu, déjà, à plus de 300.000 exemplaires !!! Comme si cela ne suffisait pas, on a eu droit à des ‘Jeux immersifs aux Invalides’, ‘Assassin’s Creed’ dévoilant, à l’Hôtel des Invalides, l’attentat contre Napoléon, tandis que ‘Halloween’ va être fêté à la Mairie de Paris, du 5 Octobre au 18 Novembre.

Arrivé le dimanche, 21 septembre, en l’occurrence, le peuple qui se sent attiré par Sophie, s’est adressé au Café des Phares@, afin de cogiter sur la problématique qui lui était proposée, c’est-à-dire : « Qu’est-ce que l’éthique, aujourd’hui ? », au cours d’un débat, animé par Claudine Enjalbert. Aurait-elle changé  d’un jour à l’autre? Vieilli ? Va savoir !!! Le fait est que l’Ethique fût, de tous temps, une façon d’habiter le Monde, la Morale consistant dans un ensemble de Codes, auxquels il est bon de se référer, étant donné qu’il s’agit d’une réflexion sur ces Règles, bien que, de plus en plus, elle repose sur le pouvoir du ‘Fric’ !!!

Du grecque ‘éthikos’= Morale, le terme concerne les principes les règles de conduite fonctionnant comme normes dans une société donnée, ou préceptes, voire conclusions pratiques à tirer d’une histoire ou événement. Celui qui s’y conforme est considéré comme quelqu’un d’honnête, et juste, parfois ‘un héros’, et, par ailleurs, cette faculté désigne quelqu’un qui est à même d’endurer des épreuves assez pénibles à supporter. Celui qui ne respecte rien, est vu de mode suspicieux, associable. Pourquoi aujourd’hui ?Aurait-elle changé avec le temps ? La réponse est ‘non’, le propre de l’Homme étant de se sacrifier, dans des cas individuels, et surtout collectifs, les successives guerres étant des exemples d’héroïsme ou dévouement, dans les deux cas.

Les interventions du public n’ont fait que corroborer ces faits, c’est à dire, se référant à des gens qui se sacrifient pour leur prochain, comme il arrive en Israël, quasi quotidiennement, la Morale étant liée à la Justice, ou évoquant le constant auto-questionnement du peuple Israélite.

Il a été ajouté que Hans Jonas s’est préoccupé de la ‘Justice traditionnelle’, ce qui a, aujourd’hui changé, puis rappelé que Bernard de Monderville fit le rapport entre ces deux types de société, et que, sinon, on observe la décadence partout… les livres, eux, se comptant parmi les meilleurs facteurs de progrès, voire, aussi, que ‘la morale est la puissance des faits’. Le ‘Monothéisme de l’Argent fut également évoqué, puis l’Islam, Hitler, les USA, ainsi que les sociétés de Terroristes et Criminels, voire l’Utilitarisme, et même, ‘les bébés éprouvette’ !!! ou la ‘Société qui produit, et l’Homme qui prévoit’ !!! Les interventions se poursuivirent, avec le ‘Serment d’Hippocrate’, … le ‘Secret de Confidentialité’, les ‘Cartes d’Embarquement’, dans les avions, contenant des informations confidentielles’ !!!!

On trouve Tout, comme à la Samaritaine, bien que nous n’y nous soyons point déplacés, pour ‘faire nos emplettes’.Le soleil, dehors, faisant des appels du pied, Tout le monde prit le chemin de la sortie et, une fois que Gilles a gratifié l’assemblée de son résumé poétique, nous sommes allés le rejoindre !!!

:-) Une femme, blonde, a accouché de deux beaux bébés blonds ! Pourtant, elle pleure, et l’infirmière lui demande la raison !!!

- Voyez vous, Madame, lui répond-elle… je ne sais pas qui est le père du deuxième !!!

Carlos

Débat du 14 octobre 2018, «Faut-il défaire le Monde, ou empêcher qu’il ne se défasse ? », animé par Michel Turrini.

4 comments

Posted on 18th octobre 2018 by Carlos in Uncategorized

En constante évolution, les Sociétés font face aux déconcertants événements qui les surprennent… C’est ainsi qu’un remaniement ministériel annoncé, en France, se fait toujours attendre, et n’aura probablement lieu que dans le courant dans la semaine du 15 au 22 Octobre, ce qui en vérité, étonne assez les citoyens. Par ailleurs, une sérieuse inquiétude se fait jour, dans le monde, face au dérèglement climatique, dont la tendance au réchauffement est à passer la barre des 1,5° d’ici quelques années, et provoquant, pour le moment, des inondations meurtrières à Majorque, et dans le Var tandis qu’un Ouragan fait des lourds ravages en Floride, et que l’été ne veut pas s’achever dans nos contrées. Un mal ne vient jamais seul, alors, un vif souci gagne le monde libre, au sujet d’un journaliste saoudien qui a été, probablement, assassiné dans le consulat de ce pays en Turquie. Arrivé le jour de faire des ‘mamours’ à Sofie, ses amants se sont trouvés au Café des Phares@, à bras avec une étrange alternative : « Faut-il défaire le Monde, ou empêcher qu’il ne se défasse ? », au cours d’un débat, animé par Michel Turrini.

Pour quoi ‘défaire le Monde’ ? Du latin ‘Mundus’, le Monde constitue TOUT ce qui existe, l’Univers, en somme !!! Alors ? Défaire ou Refaire la Dimension du Réel, rendant possibles et intelligibles toutes les transformations, alors qu’à la différence de l’Espace, le Temps est irréversible ? Il comprend, en lui, les dimensions du passé, du présent et du futur. Le Monde, lui, véhicule le même sens que ‘kosmos’, lequel a désigné, d’abord, la parure féminine, puis l’ensemble des corps célestes, parure des cieux !!! Peut-on empêcher qu’il ne se défasse ?

Texte prophétique de la destinée de l’Univers, l’Apocalypse de saint Jean décrit les fléaux et destructions qui illustreront ce tragique moment, le langage commun ayant adopté ce terme pour dénommer telles tragédies.

Étrange alternative !!! Tout déchirer, comme un enfant capricieux, ou, par dépit, y faire obstacle ? En fait, cela peut-il se traduire par Révolution ou Réforme ? Peut-on croire à une crise inévitable ? Sommes-nous sur le Titanic, refusant de voir l’Iceberg ?

Les langues se sont déliées, les uns entendant que ‘Face à la Liberté individuelle, l’Ecologie est une fausse question’, …‘bien que tragique, ajoute quelqu’un d’autre, vue l’imminence du danger’. ‘’Comment trouver le juste milieux, alors qu’Aristote conseille effectivement de ‘défaire le monde, avant qu’il ne se défasse’? ‘Est-ce la honte qui va nous sauver ?’, ‘Honte du ‘sac en cuir’ ?’, ‘honte d’être aisé ?’ ‘Il faudrait passer de la Liberté à la Responsabilité !!!’ ‘Mais, en 30 ans, ce n’est pas facile à faire !!!’ ‘Ce sera, certainement, la Souffrance qui nous fera changer !!!’, ‘Ce débat c’est la recherche de l’articulation entre le global et le local’

Pour terminer, comme habituellement, Gilles nous gratifia de sa vision poétique du DOUTE en QUESTION et, après quelques dernières interventions de pure forme, la salle fut vite évacuée, car il faisait très beau dehors !!!

:-)

Un homme téléphone à sa femme :

- Chérie, je suis invité à une partie de pêche, avec mon chef et quelques camarades, une bonne occasion pour lui demander une augmentation !!! Peut-tu préparer mes affaires de pêche, y ajoutant mon pyjama bleu ?

Au retour, elle lui demande s’il a attrapé beaucoup de poissons !!!

- Oh, oui, répond-il ! Mais, pourquoi n’as-Tu pas mis mon pyjama ?

- Je l’ai fait, dit elle, il était dans ta boîte de pêche !!!

Carlos

Débat du 7 octobre 2018 : « L’instant présent et la mémoire », animé par Adrien Syed.

3 comments

Posted on 8th octobre 2018 by Carlos in Uncategorized

Le Temps va où il veut, les Évènements sont le résultat du hasard, ainsi que de l’action de l’Homme. C’est ainsi que de nombreux hommages on été rendus à Charles Aznavour, décédé à un âge vénérable, jusqu’à une ultime cérémonie aux Invalides… De son côté, le Gouvernement cherche un successeur, afin de remplacer Gérard Collomb, démissionnaire au Ministère de L’Intérieur. Un physicien, français, Gérard Mourou, a été, avec deux de ses collègues, honoré par le prix Nobel, pour leurs recherches sur le ‘laser’, et son utilisation en médecine. Le Brésil risque de se trouver avec un extrémiste de droite au pouvoir : premier tour des élections ce 7 octobre. Le footballeur, Cristiano Ronaldo, mis en accusation à Las Vegas, dans une affaire de viol, se trouve lâché par ses sponsors. Bien conscient de tout ça, après une ‘Nuit Blanche’, vécue par les parisiens, le ‘peuple philosophe’ s’est trouvé au Café des Phares@, afin d’expliciter la thèse, affirmée, par l’assertion suivante : « L’Instant Présent, et la Mémoire  », au cours du Débat animé par Adrien Syed.

Étant donné que ‘l’Instant’ ne dure que quelques secondes, il est difficile de prévoir combien de temps il imprégnera notre Mémoire. Ce terme, dérive, lui-même (du latin, memoria) désignant une activité biologique et psychique, qui permet de retenir des expériences vécues antérieurement. Alors, comment s’y prendre pour résoudre le ‘busillis’ ? Thèse assez audacieuse, autant qu’imprécise, mais qui n’effaroucha point la trentaine de sages amis de Sophie, bien aguerris face au combat des Idées, même les plus incongrues.

C’est ainsi que l’on a évoqué « la maladie d’Alzheimer », « les ‘fleurs du Mal », « le best-seller de Stephen Hawkings », le fait que « l’on a la ‘Mémoire collective enfouie dans le cerveau », ainsi que « le ‘Présentisme’, qui est à la mode, dispensant d’être attentif ». Le fait que le sujet ne comporte aucun questionnement explicite a été critiqué, aussi, car il est, dès lors, difficile de définir l’objet exact du débat.

Qu’est-ce que le Présent ? Se trouve-t-il entre ‘Mémoire’ et ‘Souvenir’ ? « La ‘Présence’ est poreuse », dixit Paul Valéry !!! Quant à la ‘Mémoire’, l’Ordinateur, certes, en a une… Hélas, il lui manque les Souvenirs, ainsi que les Sentiments et la Nostalgie. L’Instant Présent, n’est-il, dès lors, fait que de ‘mémoire’ , et réciproquement… du ‘Passé dans le ‘Présent’ ? Proust, par exemple, lie ‘Mémoire’, et ‘Instant’… la Mémoire étant quelque chose d’assez encombrant, en raison de sa plasticité neuronale, … mais on est souvent conscient de sa perte de mémoire.

« Ana Arendt, qui se référait au ‘temporel’, fut aussi de la partie, de même que ‘l’Avenir et le Futur’, bien différents du ‘Robotisme’ !!! »  « Qu’est-ce que l’ ‘être’ ? », a-t-on insisté encore , ainsi que, « Passé et Futur nous conditionnant », le « Trou de mémoire », « l’Autisme », « les Contacts avec les autres», Or, il nous restait Tout à définir, c’est à dire, expliciter la déclaration du départ, « L’Instant, présent … et sa Mémoire », retenus dans les oubliettes, comme il arrive souvent, dans ce défouloir !!!

Gilles, chanta l’‘ensorcellement du Temps’ puis, après quelques balbutiements de pure forme, tout le monde se retrouva dehors, commentant, plus le ‘Temps’ qui s’annonçait pluvieux’… que celui faisant déjà partie du ‘Passé’ !!!

:-) Un ‘Pépé’ vient de s’acheter une voiture, et la pousse à 160/h…  Apercevant les gendarmes, il accélère encore, mais ils le rejoignent lui faisant signe de se garer, disant :

- Ca va’pas, Monsieur ? Je veux bien être indulgent, mais j’exige une explication, pour votre comportement !!! Sinon, PV, et un mois de prison !!!

L’autre répond :

- Vous savez, il y a longtemps, ma femme s’est tirée avec un gendarme et, vous voyant, je me suis dit : « Mon Dieu, il me la ramène !!!»

Carlos

Débat du 30 septembre 2018 : « Qu’est-ce que l’hospitalité ? » animé par Bruno Leucoris et Christophe Baudet.

2 comments

Posted on 1st octobre 2018 by Carlos in Uncategorized

« Le temps, le temps, n’est rien d’autre, le tien, le mien, celui que l’on veut nôtre… », chantait Charles Aznavour !!! Or, l’artiste vient de décéder, à 94 ans, et le Temps, lui, continue de se charger constamment des événements les plus insolites, ou originaux, étrangers à notre ‘EGO’, comme la ‘Fashion Week’, qui a lieu à Paris, avec, notamment, le défilé de Michel Nyman, à la salle Pleyel, tandis que les rendez-vous sur les quais de la Seine, vu le temps amène, ont été, comme toujours, un succès de fraternité, faisant oublier les malheurs du monde, tel le violent Tsunami en Indonésie, dont le tragique bilan, en Vies ainsi qu’en Biens ne cesse d’augmenter.

Arrivé le dimanche, 30 septembre, les fondus de Philosophie, en l’occurrence, se sont trouvés au Café des Phares@, afin de dépiauter la question relative au débat du jour, c’est-à-dire : « Qu’est-ce que l’Hospitalité ? », posée, et animée, conjointement, par Bruno Leucoris et Christophe Baudet.

De quoi s’agit-il, alors ?

L’HOSPITALITE’ 1) (du latin : ‘hospitalitas’, se réfère à ce qui concerne ‘l’Hôte), l’Invité, la personne accueillie. 2) Au sens institutionnel, il s’agit du plus ancien droit, réciproque, de recevoir et loger les gens, au cours de leurs voyages, les uns chez les autres, selon les conventions établies par la Loi. Elle existait entre Athènes et Sparte, par exemple… et, à Rome, de tels organismes permettaient à des étrangers, de trouver dans la ville une protection spéciale, auprès d’un Citoyen, ou de la totalité du Peuple. De là, le sens actuel d’«Asile», qui pouvait ne pas être réciproque, alors que dans la Rome, du Bas-Empire, elle correspondait à un droit de réquisition, attribué aux militaires, sur des locaux appartenant à des civils, afin de pourvoir à leur accommodement.

3) Au sens moral, de la Charité chrétienne, le terme désigne l’Hébergement, gratuit, réservé aux Indigents, ainsi qu’aux Voyageurs, dans des Couvents et Hôpitaux, de même que l’attitude bienveillante à leur égard.

4) Au sens philosophique, introduit par Kant (1724-1804), il s’agit d’un élément central du Cosmopolitisme, en tant qu’idéal de l’Histoire Universelle.

5) L’Hospitalité est la sympathie dont, à priori, l’étranger bénéficie.

6) Libre circulation des personnes, et leurs biens, dans un espace donné.

Qu’en ont pensé les Participants à l’exercice ?

Les uns dirent y déceler « un considérable enjeu politique et sociologique, du point de vue de l’expérience » mais, entre-temps, furent demandés trois minutes de silence, afin de réfléchir sur ‘l’Hospitalité’, et plusieurs exemples ont été ensuite avancés, tels que « la demande d’Asile, en Italie’ (faisant référence à l’actualité politique du moment) », … ainsi que « un petit garçon, très éveillé, m’a apprivoisé !!!… » Il s’en suivirent plusieurs cas d’Hospitalité reçue ou accordée’,

Mais,  poursuivons!!! Il paraît que ‘chez certains ancêtres du peuple juif, on changeait de maison chaque 7 fois 7 ans, déclare quelqu’un … car ils s’estiment locataires d’un corps ’, qui le serait… ‘Hôte… Hôtel… Hôpital’…, fut aussi évoqué, que ‘La propriété, c’est le vol’… et tout à l’avenant… tel ‘le film‘Bad Woman’… ‘nous sommes Vulnérables’, ‘Ulysse débarquant sur une plage, et accueilli par un Roi’. Puis, un participant, d’origine allemande, a précisé : ‘je suis plus français que les savoyards de Paris’, Ensuite, ‘Sommes-nous hospitaliers, ou pas ?’ !!!  Un sage commentaire fut ajouté, encore, c’est-à-dire, ‘si l’on a du mal à accepter la venue de migrants, et qu’on refuse de recevoir des réfugiés, c’est en raison du mal que nous avons à concevoir le fait de nous trouver un jour, dans la même situation, alors qu’autrefois, nous étions conscients que ce que l’on fait aux autres, on peut l’avoir en retour dorénavant’. Puis, un autre se référa ‘au ‘don de sperme’, malgré les enjeux de l’âge…’.

Finalement, Gilles mit Tout en vers de son cru et, après quelques balbutiements de plus, nous nous sommes réjouis d’attraper, au vol, quelques brillants rayons de soleil !!!

:-) Une femme décida d’aller rendre visite à sa fille et son gendre, que depuis longtemps elle n’avait pas vus ! C’est le gendre qui ouvrit, et salua la belle-mère lui disant : « Bonjour, belle-maman, … il y a un Moment que je ne vous ai pas vue !!! Combien de temps restez-vous

- Jusqu’à ce que vous en ayez assez de me voir !!!

- Ah bon ? Rétorque le gendre, vous ne voulez pas rester 10 minutes, pour prendre un café ?

Carlos

Débat du 23 Septembre 2018 : « Comment résister au conditionnement des esprits ? », animé par Daniel Ramirez.

1 comment

Posted on 27th septembre 2018 by Carlos in Uncategorized

La Vie n’est pas une ligne droite, mais brisée, chaque segment étant riche d’enseignements. C’est ainsi, qu’au cours de la semaine, allant du lundi 17, au 22 Septembre, 2018, on constate une intense activité dans Paris, avec le retour de la Techno-Parade se terminant par un concert au Grand Rex, ainsi que le Village de la Gastronomie, l’époque bleu et rose de Picasso s’exposant à la SOMADE tandis que le Festival 2018 avait lieu à Saint- Germain-en-Laye, et la Fête du Sport dans plusieurs quartiers de la capitale déclarée ville Olympique pour 2024. Par ailleurs, au cours du week-end, le Carrefour du Temple s’est transformé en ‘fast-food-Temple’, afin de sensibiliser la population aux enjeux environnementaux, et ‘Marché de Bons Produits’, tandis que le Marché Mondial du ‘Bien être’ prenait place à l’hôtel Barrière le Fouquet’s, avec Yoga, Hypnose, et Massages gratuits ! Dans le reste du monde, ce sont les bizarreries de ma météo qui inquiètent : Records de chaleur en France, tornade à Ottawa et tempêtes aux USA. Dans le domaine politique, le Brexit a du mal à se concrétiser par des accords et Thérésa May s’impatiente contre l’Europe, alors qu’en  Asie on note un net réchauffement des relations entre les deux Corées tandis que la Chine et les USA entrent dans une guerre économique…

Cependant, arrivé le week-end du 22 au 23 Septembre, le peuple philosophe s’est dirigé, comme à son habitude, vers le Café des Phares@, afin de dépiauter le sujet choisi, par l’animateur, Daniel Ramirez, c’est-à-dire : « Comment résister au conditionnement des esprits ? »

Vaste programme d’empaquetage ! Peut-on conditionner les Esprits ? Dans quel but ? Sommes-nous obligés de consommer ? Comment y résister ?

Il y en a qui se sont trouvés irrités par la question, car le conditionnement des esprits ne semble pas évident !!! Y a-t-il nécessité de s’emparer d’une telle question ? On ne peut pas entrer dans une boutique pour acheter du dentifrice, sans que l’on veuille vous fourguer autre-chose : ‘Et en dehors de ça ?’, persiste l’employé.

Moralité : tous comptes faits, nous sommes soumis a certains déterminismes! Manipulés !!! Dès lors, comment y résister ?  Idéologies marxistes (Marx et Engels), entend l’animateur. Des ‘supers structures’ qui, d’après Georges Lucas, conditionnent la société… en faveur des classes dirigeantes, comme le chien qui porte une cloche au cou, ou le réflexe conditionné du fumeur qui se prend pour le cowboy représenté sur son paquet de cigarettes.

Quelqu’un, qui tenait absolument à s’exprimer, raconta « qu’un jour, ayant cessé de fumer, il s’écria, devant sa porte, ‘il n’y a plus de CO2 !!!’ » (et alors?). On mentionna « les ‘régimes totalitaires’, et leurs idéologies », ou « le ‘eidos’ de Heidegger, comme ‘habitude’. La pensée que « les Idées nous égarent » a été également évoquée, concluant que « l’on est dans la ‘Finitude contemporaine’, l’Idéologie éparse les Idées et, de nos jours, on est ‘réaliste’, tout court !!!; on a cru au Progrès». « Plus de Dieu, ajouta quelqu’un ! Il a été suppléé par le Marché ! »

« La réplique, raffinée, du Président de la Banque Centrale, fut aussi rappelée : ‘Si vous m’avez compris, c’est que je me suis mal exprimé’, puis,après que Gilles, à son tour, nous ait fait part de son interprétation du thème suivi par quelques dernières et rapides interventions , l’exercice prit fin, tout le monde désemplissant la salle, pour se trouver sous le soleil mitigé du dehors…

Quelques heures après, ceux qu’ainsi l’ont bien voulu, se sont retrouvés à l’ ‘Entrepôt’, afin d’assister à un Ciné-Philo, dont le film était « Woman at war» (Femmes à la guerre), film islandais de Benedikt Erlingsson, puis, nous en avons fait le tour, au cours d’un nouveau Débat !!!

:-) Une copine à son amie :

- A tous mes rendez-vous il m’offre des fleurs fanées !

- Tu devrais quand même essayer d’arriver plus tôt !

Carlos

Le 23 septembre 2018, le débat sera animé par Daniel Ramirez.

0 comments

Posted on 19th septembre 2018 by Gunter in Uncategorized