Le 21 juillet 2019, le débat sera animé par Daniel-Philippe de Sudres.

0 comments

Posted on 17th juillet 2019 by Gunter in Uncategorized

Le débat du 14 juillet 2019 : »Travail, patrie, famille », animé par Eric Zernik.

0 comments

Posted on 11th juillet 2019 by Gunter in Uncategorized

Débat du 7 Juillet 2019 « Quelle philosophie pour le 21ème siècle ?», animé par Pascal de Oliveira.

1 comment

Posted on 9th juillet 2019 by Carlos in Uncategorized

Au cours de la semaine s’écoulant du 30 juin, au 5 juillet 2007, l’Union Européenne décide, avec difficulté, quelles personnalités occuperont certains postes clés, au sein de l’Institution !!! L’allemande Ursula von Lepren est nommée à la tête de la Commission Européenne, la charge la plus stratégique. Le belge, Charles Michel, est désigné à la tête du Conseil Européen. Le poste de super ministre des affaires étrangères de l’Europe reviendrait à l’espagnol Josef Borel, Christine Lagarde devenant la présidente de la BCE…Après la canicule, ce sont les orages et la grêle qui causent de gros dégâts aux cultures.Malgré cela, c’est l’heure des grands départs en vacances et les gares sont prises d’assaut. Le tour de France a lui aussi pris le départ de Bruxelles ce samedi pour sa 106 ème édition.

Par un jour joyeusement ensoleillé, c’est-à dire le 7 juillet, 2019, les dévots de Sophie se sont trouvés au Café des Phares@, afin de dépiauter le rébus choisi, c’est-à-dire, le fait de deviner « Quelle philosophie, pour le XXIème siècle ? », au cours d’un débat, animé par Pascal de Oliveira.

Etrange question !!! Le siècle venant de débuter, tout porte à croire, que la philosophie allait s’accommoder un certain temps, tournant autour des mêmes principes, que ceux instaurés par les grands philosophes du passé, c’est-à-dire, Aristote, Saint Augustin, Bachelard, Bergson, Camus, Derrida, Descartes, Foucault, Hegel, Heidegger, Hume, Jankélévitch, Jaspers, Kant, Kierkegaard, Leibnitz, etc.

Il paraîtrait que ‘la philo se base sur l’incertitude, et que l’on n’est pas philosophe comme l’on est poète’. Que ‘le philosophe ne joue pas avec les émotions personnelles, mais mise sur la raison, c’est-à-dire, une modalité d’affirmation, à prétention universelle’. Que, ‘de ce fait, chaque Homme a les moyens de reconnaître ce qu’il lit, entend, et formule !!!!’, ‘Que l’erreur est consignée par les robots…’, ‘l’horizon philosophique !!! On n’y est pas’.

Au bout d’un moment, quelqu’un prétendit que ‘la question est complexe, et les modèles du passé, tels que la Révolution Française, Descartes, sont aussi la Modernité !!!’ L’Ecologie fut également de la partie, ainsi que Freud, nous parlant des blessures narcissiques, puis, Darwin, aussi bien quele Neandertal qui nous plonge dans le même système’, voire le ‘Patrimoine que représentent les Pyramides’, ‘Proudhon, Héraclite et Parménide’, ainsi que ‘la Métaphysique’, ou ‘Dura Lex sed Lex’. Il fut rappelé qu’il ‘y a de grands problèmes qui ne furent pas énoncés’, et demandé ‘que sera le bilan philosophique du XXème siècle !’.

Puis, on a énoncé le ‘penser le monde’, le ‘connais-toi, toi-même’, faisant ‘table rase du passé’, ou le ‘répéter, créant autre chose, se confrontant à de nouveaux problèmes’, ainsi que comment corriger l’impossible, sans oublier que c’est l’économique qui règle les questions’ ?

Il fut ajouté que ‘le problème se transforme, à mesure que l’on se demande ‘qui suis-je ?’, ou ‘que ferais-je’…, puis, une fois faite l’interprétation poétique de Gilles, quelques instants après, tout le monde s’est trouvé sous un soleil radieux !!!

:-)

Descartes rentre dans un Bar !!!

- Vous prendrez bien quelque chose, dit le Barman !

- ‘Je ne pense pas’, répond le philosophe, disparaissant…

Carlos

Débat du 30 juin 2019 : « Doit-on compenser les défaillances des autres ? », animé par Pierre-Yves.

1 comment

Posted on 1st juillet 2019 by Carlos in Uncategorized

Etant une des villes-hôtes de l’événement sportif prévu, Paris accueille le village FIFA pour la coupe-du-monde féminine. Hélas, les françaises se sont inclinées, avec les honneurs, en quart de finale devant les tenantes du titre, l’équipe des Etats-Unis. Tandis qu’une pesante canicule a étouffé la France, avec des températures montant jusqu’à 40 et même 42 degrés, de telle sorte que les examens du Brevet des Collèges fut reporté à plus tard. Des Expositions de photos, Art contemporain, Poésie, Rêve et Fiction, ou le ‘papier découpé’ d’Emma Rivet eurent cependant lieu.

Entre temps, les énamourés de Sophie se sont retrouvés au Café des Phares@, afin d’exercer leurs neurones, cogitant sur la colle qui leur était proposée, c’est-à-dire : « Doit-on compenser les défaillances des autres ? », au cours du débat du jour, animé par Pierre Yves .

A quel propos ? Dans quel but ? Quelle utilité?… Le jeux des mots !!!

«Compenser!!!», du latin, ‘compensare’, revient au sens d’équilibrer!!! «Défaillances», de ‘defaillir’, équivaut à la perte momentanée de ses forces physiques ou morales… «Autre», catégorie de l’être de pensée, qualifiant l’hétérogène, le divers, par opposition au « même »!!!

Pourquoi pas !!! Le philosophe s’attelle à la moindre des difficultés, afin d’exercer son argutie, ses neurones, sa subtilité de raisonnement… Il y avait de quoi faire !!! On était servis !!!

C’est ainsi que l’on a entendu, des vertes et des pas mûres, qui opinant que ‘l’enfant a besoin de ses parents’, ‘il faut chercher les vrais responsables’, ‘la défaillance empêche la cellule de croître’, ‘la notion de responsabilité’ est la volubilité, ‘quel est le vrai désir de l’autre ? Il n’a rien demandé !!!’, ‘l’enfant a besoin de ses parents’, ‘les gens sont libres, et la différence avec les autres les met en danger’…, ‘on devient bouc émissaire’, ‘l’autre vous tire vers le bas’, et vous changez de conduite’. Il s’en est suivi, ‘il y a plusieurs sens, et dès lors, tous les sens sont possibles’, ‘j’avais 20 ans, lorsque je me suis mis à genoux (il se met dans cette posture) … ‘Simone Weil cherchait le sommet’, ‘dans la définition, c’est la faille qui compte’, ‘De Gaule avait dit qu’il partait, alors qu’il ne l’a pas fait’, ‘on a parlé de ‘faillir’, pas de ‘faillite’, ‘ça me gêne la référence aux autres, … qu’est-ce que c’est l’autre ?’, ‘l’Autre était le Roman’, ‘on se sent au catéchisme’, ‘entendant le sujet, je pense aux syndicalistes qui sont victimes des défaillances de l’Etat’, ‘on ne parle pas des défaillances des autres’, ‘le Chômage’, ‘l’Assistance médicale’… ‘je reviens sur 2 points, risque de la santé, risque au travail’, ‘tout est dieux, tout est besoin’, ‘il faut dormir pour oublier’, ‘quand tu parles de ‘travailler’, ça rend-il les enfants heureux ?’, ‘l’Homme aspire à la ‘bonne vie’, sinon c’est la psychanalyse’…, etc.

Finalement, de ses rimes, Gilles mit un terme à l’exercice intellectuel, mais tout le monde le poursuivit, sous le soleil du dehors !!!!

:-) « L’expérience est une lanterne, accrochée dans le dos de celui qui n’éclaire que le chemin parcouru !!!»

Carlos

Le débat du 23 juin 2019: « Comment poser un acte neuf dans un contexte d’effondrement ? », animé par Daniel Ramirez.

1 comment

Posted on 19th juin 2019 by Gunter in Uncategorized

Débat du 16 juin 2019 : « Doit-on travailler ? » animé par Claude-Pol Grognet.

1 comment

Posted on 17th juin 2019 by Carlos in Uncategorized

Dans le cadre des bons plans recherchés, pour sortir, à Paris, une pléiade de suggestions sont recevables, telles que la visite à des différentes Expositions, Restos, Ciné, Balades, ainsi que la Coupe du Monde de football féminin, le Festival des Cerfs-Volants, en attendant la Fête de la Musique, ou autres animations gratuites.

Ceci dit, les amants de Sophie n’ont d’yeux que pour elle et, le dimanche, 16 juin, ils se sont retrouvés au Café des Phares@, afin de dépiauter l’étrange question qui leur était posée, c’est-à-dire, « Doit-on travailler ? », au cours d’un débat, animé par Claude-Pol Grognet.

Bien que, étymologiquement, ‘Travail’ soit un instrument de torture, ‘tripallium’ , en bons soldats, les participants à l’exercice, se sont démenés pour trouver des réponses moins effrayantes entre ‘obligation’ et ‘labeur’ !!!

C’est ainsi qu’il fut question ‘de richesse créée par lui’, ‘relation avec un entrepreneur, ou une machine’, ‘il y en a, de moins en moins’, ‘en Afrique il y a des centaines d’enfants, entre 8 et 15 ans, qui travaillent sans salaire’, ‘lorsque l’on mange du chocolat, d’où vient-il ? ONU, UNICEF’ ! ‘Schopenhauer : on manipule les sens’, ‘c’est un peu compliqué’, ‘L’idée de ‘burn out’ fut analysée par Marx’, ‘augmentation du PIB, rapport production/aliénation’, ‘je parle de métier, maîtrise de ce que l’on fait’, ‘valorisation des gens’, ‘autrefois, le travail à l’hôpital, était fait par des religieuses’, ‘le rapport travail/obligation est moral’…Il fut ajouté ‘qu’il y a des pays, comme le Brésil, où l’on adopte des mesures compensatoires’, ‘tandis qu’en Angleterre, on laisse les femmes s’occuper du foyer’, ou encore ‘la main invisible’, ‘le travail à la chaîne’, ‘l’éboueur’, l’artisanat’, ‘suppression des guichets à la SNCF’, ‘le salaire minimum’, ‘le revenu universel’, ‘l’industrialisation’, ‘le travail de la terre’, etc.

Dehors, l’astre-roi excitait la pensée, lui assenant d’autres idées, plus sensuelles. Alors, au terme du temps réglementaire, une fois que Gilles orna le tout d’un brin de poésie, les férus du ‘tripallium’ se sont trouvés dehors, se délectant dans les rayons d’un soleil extrêmement généreux !!!

:-) « Le soleil se lève avant moi… Moi, je me couche après lui !!! Nous sommes quittes !!! », (Jules Renard)

Carlos

Le débat du 9 juin 2019 : « Est-ce que la nature a quelque chose à nous dire ? », animé par Christian Godin.

0 comments

Posted on 6th juin 2019 by Gunter in Uncategorized

Débat du 2 juin 2019, animé par Héloise Facon et Michel Turrini.

1 comment

Posted on 2nd juin 2019 by Carlos in Uncategorized

Le Temps, ainsi que les Gens, n’ont point de repos, et nous pondent, en général, des vertes et des pas mûres. C’est ainsi que, des personnes (à qui on a dérobé leurs papiers officiels) se trouvent endettées. Par ailleurs, au cours de la semaine écoulée du lundi 27 Mai, au dimanche 2 Juin 2019, un Tsunami a dévasté le sud de la Corée, causant 7 morts et 21 disparus !!! D’un autre côté, il nous faut tenir compte des attentats aux ‘colis piégés’, liés à la frange islamiste, tandis que les parisiens s’adonnaient à des balades, des achats dans les Centres Commerciaux, et même des visites aux Musées, ou des Monuments historiques, profitant, peut-être, de la gratuité de l’entrée. En sus, on a constaté des ‘Tentatives de Bonheur’, au Maif Social Club, du 26 avril au 26 Juillet, des visiteurs dans la Ferme Viltain, une des plus animées de l’Île de France, ainsi que des expériences immersives, et la ‘Schtroump fête’, alors que, dans la capitale, on s’adonne à la ‘mal-bouffe’, provoquée par le marché de l’Agro-alimentaire, mais aussi au ‘Design’, pour gens décolorés, idée d’entrepreneurs Lyonnais…

Côté Fantaisie, Paris accueille le Festival de Musique, et une tyrolienne se présentera en haut de la Tour Eiffel, effectuant des sauts assez étonnants, tandis que le ‘Smash’, expo insolite, se produit en parallèle avec le Tournoi de Tennis à Roland-Garros, qui a également lieu, ces jours-ci…

Fidèles à Sophie, ses amants se sont retrouvés au Café des Phares@, afin de dépiauter la colle qui leur était présentée, en l’occurrence, par Héloise Facon et Michel Turrini, c’est-à-dire :

« La vraie désobéissance est celle qui permet d’inventer… », d’après Michel Serres »

Encore une affirmation, à prendre ou à laisser, selon l’opinion de chacun !!! Vrai ou faux ? Obéir ou désobéir ? Inventer ou Improviser ? Pourquoi la désobéissance nous permettrait-elle d’inventer ? En général, nous nous consacrons, mécaniquement, aux tâches quotidiennes, huit heures par jour, en moyenne, et il serait étonnant de ne pas y songer, en le faisant. « Cogito, ergo sum », ne veut dire autre chose… c’est-à-dire que, c’est du fait de ‘PENSER’, que l’on déduit, logiquement, le fait d’‘Être’… de ‘Vivre’, de ‘Faire’ !!!! Evidemment que, au cours des jours, des mois, des années, chacun pense, à ce qu’il a à faire, ou entreprendre… faute de quoi sa vie serait vide de Sens !!!… et de Salaire !!!

C’est ainsi que, chacun à sa manière, a cherché une explication pour l’étrange Sentence, les uns opinant, au hasard, que ‘le Design fut créé par des jeunes déscolarisés’, ‘idée d’entrepreneurs Lyonnais’…, certains ont fait remarquer que « l’adjectif « vraie » suppose qu’il y en a une fausse » « Il n’y a pas de conditions à l’invention » « pourquoi obéit-on ? Pour plaire, obtenir le regard bienveillant de l’autre » « souvent, ceux qui obéissent ne savent même pas qu’ils obéissent ». Il a aussi été fait longuement mention de l’expérience de Milgran où, sous couvert d’un statut scientifique, des sujets étaient amenés à se soumettre à une autorité pour envoyer des décharges électriques de plus en plus fortes malgré les cris des personnes servant de cobaye. Il a aussi été dit que « pour faire sens, la transgression devait être transcendante »

Enfin !!! On a mis un terme à notre étrange exercice et, une fois que Gilles résuma le Tout en rimes, nous nos sommes trouvés sous le soleil du dehors, improvisant quelques retouches au Débat qui venait d’avoir lieu !!!…

:-) Sur l’Autoroute, un contrôle Radar, indique une Ferrari à 19 km/h. Le policier en fait le Constat, et rattrape le véhicule demandant, à une superbe blonde, les raisons pour une telle lenteur…Elle lui répond, souriant : « Je respecte tous les contrôles de vitesse !!! Il y avait, inscrit, A 19…, alors, je roule à 19 !!! »

Carlos

Débat du 26 mai 2019 : « Qu’est-ce que l’autre ? », animé par Bruno Lecoris et Christophe Baudet.

1 comment

Posted on 28th mai 2019 by Carlos in Uncategorized

Tantôt clément, tantôt cruel, le Temps suit calmement son rythme hasardeux… en interférence avec ceux qui habitent ce monde-ci. C’est ainsi que les parents de Vincent Lambert, ont obtenu pour lui, le rétablissement des soins de survie qui lui furent déniés. Par ailleurs, en Atlanta (USA), un milliardaire afro-américain, le plus riche du pays,rembourse les prêts de 400 étudiants de sa communauté, qui s’étaient endettés, afin de permettre la poursuite de leurs études. Par ailleurs, l’affrontement Macron-Le Pen maintien la République en marche, et Theresa May présente sa démission, faute d’arriver à négocier le ‘Brexit’, tandis que, à Cannes, la ‘Palme d’or’ revenient, unanimement, au coréen, Bong Joon-Ho, pour son film, « Le Parasite ». Par ailleurs, les Elections Européennes ont vu une augmentation de la participation, notamment en France, Marine Le Pen arrivant en tête, devant la liste soutenue par Emmanuel Macron, alors, qu’à Lyon, un attentat au colis piégé a fait 13 blessés légers. Bonne nouvelle, le suspect, recherché, vient d’être arrêté.

Enfin !Tirés par leurs soucis intellectuels, les amis de Sophie, ce sont réunis au Café des Phares@, le 26 mai 2019, afin de dépiauter l’étrange question, « Qu’est-ce que l’autre ? », au cours du Débat animé conjointement par Bruno Lecoris et Christophe Baudet.

Selon, Lévinas, l’AUTRE’ ne se définit pas… C’est un infini… et, d’après Hannah Arendt, la rencontre avec l’ ‘autre’ n’est possible que si nous nous reconnaissons comme faisant partie d’un monde commun. L’ ‘autre’ ne se défini pas… il se rencontre ! Levinas opine que ‘l’Autre’ n’est pas une Totalité, c’est un ‘INFINI’ . Pourquoi la formule ‘qu’est-ce que l’ Autre?, et point ‘qui est l’AUTRE ? Le Regard, l’Altérité, me chosifie, et constitue un risque. L’Autre n’est pas hors contexte ? Il est un facteur d’aliénation… ‘Alien’, c’est l’Autre, et Paul Ricoeur parle de ‘soi-même’, et l’Autre’. Il est celui qui m’oblige, par exemple, à me dépasser, à montrer mes talents, en même temps que ‘conflit’, ‘violence’. Si j’avais ce qu’il a de bien, je résoudrais mon manquement, et imaginerais ce qui doit être corrigé !

Mais, enfin, assoiffé de ‘parole’, le public présent s’exprima, parlant ‘d’éternel mystère, dont on en cause beaucoup sur Internet’, de ‘phases amoureuses’, ‘prise de conscience’, ‘France culture’(Nous Tous Chacun), Rimbaud, ‘Je est un Autre’, ‘l’autre, ici, ou là, une aporie’, ‘l’autre, différent, mais un même combat’, ‘je rebondis sur Badiou, l’autre est un mystère, un mensonge’ ‘Ici et maintenant’, fut aussi de la partie, ainsi que ‘Sartre parle beaucoup de l’être, alors, essayons de conceptualiser : Qu’est-ce que l’Autre ?’, ‘ on parle à un masque… on joue un rôle, mais une partie de nous-mêmes nous révèle’, ‘ici et maintenant’, ‘on passe d’un autre, aux autres, l’autre étant de l’ordre de la différence… qu’en est-il de la ressemblance ?’ ‘Dissemblance… en psychologie et neuropsychologie, sommes-nous ‘homo sapiens’, ‘à 19 ans, je suis entrée à l’hôpital, pour une première confrontation avec la maladie, et cela m’a terrorisée’… ‘une autre fois, je me suis occupé d’un clochard (odeurs, faiblesse, etc.’), c’est quelque chose que l’on ne digère pas facilement’, ‘pour moi, c’est la conscience que l’on a, sinon je me sens perdue… je ne sais pas si j’ai bien ou mal fait’, ‘j’ai honte lorsque je vois que l’on m’observe’, ‘moi, chaque fois que je bronze au soleil, je le prend comme un toit’, ‘la confrontation avec l’autre, est une compétition… être reconnu par lui !!! », « le contrat social de Rousseau, libération de notre Liberté », « l’Autre m’oblige à la reconnaissance », « il y a un esclave et un maître », « reconstruction de soi, par l’existence d’autrui », « l’Autre ne va pas bien, mais je pouvais aller mieux »… « Qu’est-ce qu’autrui ? Pour Freud, le sexe, la police, et moi !!! », « Je suis choqué, et ça m’oblige à chercher un autre en moi », « l’ipséité est un récit toujours recomposé »… etc., etc….

!!!!!! C’est pour ça que le boulanger se lève à minuit ?

Gilles, récita les vers appropriés, et voilà encore une que le diable n’a pas loupé !!!

:-)

Un automobiliste crève un pneu, devant un asile, et cherche à changer de roue mais, malheureusement, laisse tomber les écrous dans la bouche d’égout, et il est bien embêté. Un patient lui conseille, alors, d’en prendre un dans chacune des autres roues. Le conducteur le remercie, ajoutant, « c’est très intelligent, mais, pourquoi êtes-vous là ? « Ben… , répond-il, je suis fou, mais pas con !!! »

Carlos

Débat du 19 mai 2019 : «Peut-on transmettre en respectant ?», animé par Gunter Gorhan.

1 comment

Posted on 21st mai 2019 by Carlos in Uncategorized

Le long de la dernière semaine, allant du lundi 13, au 19 mai 2019, divers événements culturels ont eu lieu dans tout Paris, tels que la ‘nuit des Musées’, les 130 ans de la Tour Eiffel (15 mai)… aussi bien que tragiques, comme ceux déplorant la mort de deux militaires français qui se sont sacrifiés, afin de délivrer quatre otages de djiadistes, au Burkina Faso. Le concours Eurovision mobilise les foules, hélas, la France n’arrive que en 14 ème place, les Pays Bas prenant la première. Pour les Elections Européennes, dimanche prochain, les Communes ont bien de mal à recruter des assesseurs, en raison du nombre de Listes, et de l’effondrement des partis traditionnels qui, jusque là, fournissaient l’essentiel du recrutement. Le Festival de Cannes est ouvert depuis une semaine, et le cru parait prometteur, au dire des critiques, le Palmarès étant révélé dimanche prochain.

Entre-temps, les amants de Sophie se sont réunis au Café des Phares@, afin de dépiauter la question qui leur était posée, c’est-à-dire : « Peut-on transmettre en respectant ? », au cours d’un débat, animé par Gunter Gohran.

Respectant quoi ??? Ceci-dit, « il faut toujours s’excuser de bien faire ;  rien ne blesse plus », constatait Paul Valéry. « L’exemple n’est pas le meilleur moyen pour transmettre, mais c’est le seul », rappelait Gandhi. D’autres, avouent « ne pas croire à la transmission, mais plutôt à l’héritage ». Or, il faut respecter les « Règles » pour transmettre, sinon, on ne se comprend point. Qu’est-ce que l’on ‘transmet’, et que doit-on respecter ? « On est responsable de notre inconscient », avisa René Major ! En effet, on peut observer une crise de transmission, dans trois cas : a) Il n’y a plus de Monde Commun. b) Une Crise de l’Autorité, se fait sentir. c) Refus du déséquilibre, également. Si je reconnais les crises de transmission, je peux me transformer moi-même, et respecter l’autre, car une transmission réelle, est inconsciente… elle se constate !!! Or, actuellement, il y a transmission de jeunes à adultes, tel l’apprentissage de nouvelles technologies, par exemple.

Des mains se lèvent, de sujets demandant ‘quel rapport y-a-t-il entre le message et la transmission’, d’autres évoquant ‘le téléphone arabe’, ‘Marx transformé par Lénine’, ‘pas confondre transmission intellectuel et transmission latérale, de voisin à voisin‘, ‘conscient/inconscient=Freud et Sartre’, ‘soi-même= micro- menteur’, ‘ici le micro remplace le moi’, ‘on a tous compris, je lance mon Plein, dans le Vide de l’autre’, ‘il y a un langage qui se transmet sans que l’on s’en aperçoive, tel que la peinture, la danse, etc.’, ‘apprendre à voir, ou sachant voir, caillou, arbre, terre’, ‘l’authenticité de l’autre, on ne peut pas la connaître, etc.

Gilles résuma le Tout de ses rimes et, la mère du sujet, Elisabeth, se dit satisfaite du Résultat.

:-) Un romain rentre dans un Bar et demande ‘un Martinus’

Un ‘Martini’, plutôt, répond le Barman.

- Si j’en voulais plusieurs, je l’aurais signalé !!!, ajoute le premier.

Carlos