Encore plus urgent : L’horaire traditionnel [10h30 - 12h15] est maintenu jusqu’ au 27 oct. prochain – merci Georges !

0 comments

Posted on 31st juillet 2019 by Gunter in Uncategorized

Le débat du 4 aout 2019, animé par Michel Turrini : « Faut-il avoir une politique la civilisation ? »

1 comment

Posted on 31st juillet 2019 by Gunter in Uncategorized

Le débat du 28 juillet 2019 : »La liberté d’opinion, doit-elle être absolue ? », animé par Pierre-Yves.

1 comment

Posted on 24th juillet 2019 by Gunter in Uncategorized

Le débat du 21 juillet 2019 : « Sommes-nous sûrs d’avoir conscience de ce qui nous entoure ? », animé par Daniel-Philippe de Sudres

1 comment

Posted on 17th juillet 2019 by Gunter in Uncategorized

Le débat du 14 juillet 2019 : »Travail, patrie, famille », animé par Eric Zernik.

1 comment

Posted on 11th juillet 2019 by Gunter in Uncategorized

Débat du 7 Juillet 2019 « Quelle philosophie pour le 21ème siècle ?», animé par Pascal de Oliveira.

1 comment

Posted on 9th juillet 2019 by Carlos in Uncategorized

Au cours de la semaine s’écoulant du 30 juin, au 5 juillet 2007, l’Union Européenne décide, avec difficulté, quelles personnalités occuperont certains postes clés, au sein de l’Institution !!! L’allemande Ursula von Lepren est nommée à la tête de la Commission Européenne, la charge la plus stratégique. Le belge, Charles Michel, est désigné à la tête du Conseil Européen. Le poste de super ministre des affaires étrangères de l’Europe reviendrait à l’espagnol Josef Borel, Christine Lagarde devenant la présidente de la BCE…Après la canicule, ce sont les orages et la grêle qui causent de gros dégâts aux cultures.Malgré cela, c’est l’heure des grands départs en vacances et les gares sont prises d’assaut. Le tour de France a lui aussi pris le départ de Bruxelles ce samedi pour sa 106 ème édition.

Par un jour joyeusement ensoleillé, c’est-à dire le 7 juillet, 2019, les dévots de Sophie se sont trouvés au Café des Phares@, afin de dépiauter le rébus choisi, c’est-à-dire, le fait de deviner « Quelle philosophie, pour le XXIème siècle ? », au cours d’un débat, animé par Pascal de Oliveira.

Etrange question !!! Le siècle venant de débuter, tout porte à croire, que la philosophie allait s’accommoder un certain temps, tournant autour des mêmes principes, que ceux instaurés par les grands philosophes du passé, c’est-à-dire, Aristote, Saint Augustin, Bachelard, Bergson, Camus, Derrida, Descartes, Foucault, Hegel, Heidegger, Hume, Jankélévitch, Jaspers, Kant, Kierkegaard, Leibnitz, etc.

Il paraîtrait que ‘la philo se base sur l’incertitude, et que l’on n’est pas philosophe comme l’on est poète’. Que ‘le philosophe ne joue pas avec les émotions personnelles, mais mise sur la raison, c’est-à-dire, une modalité d’affirmation, à prétention universelle’. Que, ‘de ce fait, chaque Homme a les moyens de reconnaître ce qu’il lit, entend, et formule !!!!’, ‘Que l’erreur est consignée par les robots…’, ‘l’horizon philosophique !!! On n’y est pas’.

Au bout d’un moment, quelqu’un prétendit que ‘la question est complexe, et les modèles du passé, tels que la Révolution Française, Descartes, sont aussi la Modernité !!!’ L’Ecologie fut également de la partie, ainsi que Freud, nous parlant des blessures narcissiques, puis, Darwin, aussi bien quele Neandertal qui nous plonge dans le même système’, voire le ‘Patrimoine que représentent les Pyramides’, ‘Proudhon, Héraclite et Parménide’, ainsi que ‘la Métaphysique’, ou ‘Dura Lex sed Lex’. Il fut rappelé qu’il ‘y a de grands problèmes qui ne furent pas énoncés’, et demandé ‘que sera le bilan philosophique du XXème siècle !’.

Puis, on a énoncé le ‘penser le monde’, le ‘connais-toi, toi-même’, faisant ‘table rase du passé’, ou le ‘répéter, créant autre chose, se confrontant à de nouveaux problèmes’, ainsi que comment corriger l’impossible, sans oublier que c’est l’économique qui règle les questions’ ?

Il fut ajouté que ‘le problème se transforme, à mesure que l’on se demande ‘qui suis-je ?’, ou ‘que ferais-je’…, puis, une fois faite l’interprétation poétique de Gilles, quelques instants après, tout le monde s’est trouvé sous un soleil radieux !!!

:-)

Descartes rentre dans un Bar !!!

- Vous prendrez bien quelque chose, dit le Barman !

- ‘Je ne pense pas’, répond le philosophe, disparaissant…

Carlos

Michel Serres

0 comments

Posted on 4th juillet 2019 by Gunter in Textes

c’était Michel, Serres _ dit’- il, ____
une’ eau-de-Vie,
disent’- ils ____

une’ ode’ À La Vie, décoction … _____ de Soleil, émissaire’, un, clair, « effet de Serres », ___ Solaire Michel Serres,

* « Le message du sage _ [ L’espiègle Gascon, qui s’en Va, en pleine’ Ascension,
message’ d’humilité, Lumière, Lucidité,
écologie, et, poésie, et, donc’, fiabilité,
La jeunesse’ À L’oreille, L’oreille, de La jeunesse’,
c’est « d’Amour » qu’il Aimait cette’ jeunesse,
ces «
petits poucets’»,
et, «
petites’ poucettes »,
ce
tte nature, jeune’ est-ce, qu’il faut’ Aider, pousser,
de son
regard « oblique » _ sa meilleure’ facette ] », _________________ en cette’ heure, ____ ____Pascal Riché, L’Obs’, 6 juin 2019’, serviteur,
Michel Serres, Écrire, dit’-il,
Le sel de La terre,
joindre L’Agréable’ À L’utile,

Le décor … L’harmonie … Le compositeur … L’écriture’ est ma Vie …

* « L’écriture, c’est mon métier, ma Vie,
ma douleur,
mon calvaire,
mon boulet, de six tonnes, Au pied, c’est ma chair,
et mon sang,
ceci est mon corps ! »

* « Mon’ Art,
c’est L’écriture’, et, L’écritu
re ne Va pas sans La musique.
Quand Vous’ écrivez’ u
ne phrase, si Vous ne mettez pas’ en’ harmonie
Les conso
nnes … Les Voyelles … Le rythme … Le nombre de pieds …
Vous n’ê
tes pas’ un’ écrivain. Un’ écrivain, c’est’ un compositeur. »

* « Pour moi, La musique’, [ écriture’ poétique’ ],
est Le
premier des’ Arts.
C’est, d’Ailleurs, pour
cela, qu’il s’Appelle’ La musique,
car il réunit tou
tes Les muses’ À La fois. »

* Marcher fait partie du métier,
par
ce que c’est Le secret
de L’invention intellectuelle.
Le métier d’écritu
re n’est pas’ un métier’ intellectuel, mais, corporel.
La mar
che donne Le rythme de La pensée, de L’écriture. » En cette’ heure,
Qui
se crée … ma muse … ma foi … __ G R, serviteur / 1

Michel Serres _ dit’- il, ____
en’ écrivant, dit’- il,
____

* Populaire Penseur, découvreur, inventeur, innovateur, Passeur, un’ Anticipateur,
un Vulgarisateur, un’ improvisateur ; de mots, cultivateur, éleveur, éclaireur, ouvreur,
et, transmetteur, un Voyageur, un baroudeur, et, un conteur, un’ Arpenteur, un déchiffreur, un défricheur, un chercheur, dénicheur, un marcheur, Accoucheur,
des’ esprits _
maïeutique’, un Socrate’- Accoucheur, un pisteur, précurseur,
un Laïque « prêcheur », un chineur, taquineur, un charmeur, séducteur, espiègle chahuteur, familier des hauteurs, dans Les grandes Largeurs, grimpeur, escaladeur,
des cimes’ et des gouffres _ grandes profondeurs, notre humain’ Auteur…

* … qui tire Vers Le haut, nous hisse Vers Le haut, est digne des préaux, d’école de La Vie,
qui
« A du corps », La Vie, qu’il prend « À bras-Le-corps », Le « Corpus’ » de sa philosophie, y « prend corps », Vrai corps, Au Vent du Souffle de L’Esprit, des – corps
il plante Le
décor … et y « donne du corps »

* « un cœur intelligent »,
A F, présent, cadeau, proche des gens,
« [ Le timbre chaleureux, Le sourcil en bataille’, espiègle’, et, pétillant »,
« Le regard bienveillant », Robert Maggiori, Libé, optimiste « Voyant »,

* intime’- univers - sel ... de La terre _ Le Serres,
Le philosophe « naturel », que Michel nous dessert,
Attique’, esprit de sel, des, cinq’, sens’ Au sens’, où quinte’- est - sens’... du sens’,
« J’Ai épousé La Connaissance », « fille de joie », de mon’ enfance,

* « [ Nature _ Notre mère, Nature _
Notre sœur, et, de Notre famille, Nature _
Notre fille ] », Notre fille de cœur
, de L’Aigle _ dans Les Serres,
L’Aiguillon, Michel Serres,

* de La célébration, de L’imagination, fondamentale _ naïveté _ intuition,
tradition / transgression, transcendantale _ nécessité d’invention,
« Dehors Les gestionnaires ! », « La périphérie c’est Le centre »,
Georges’ Casalis’,
Debout Les Visionnaires !,
Serres _ boîte’- À – malice(s),

* un, mortel, immortel, notre meilleur miroir,
du savoir, mais, dans L’Art, de L’ouvroir, de L’œuvroir,
témoin du temps, « Comme’- un … bruissement d’Ailes » _ d’Aragon,
L’Aigle’, À tire-d’Aile _ hors de ses gonds,
plus pour Longtemps, intime paradigme’_
universelle’ énigme’,
__/ 2

* épique’, écho – logique’, et, esthétique’, éthique _ Contrat Naturel, ____
Aux radicales’ Ailes _ spatio-temporelles,
La créativité, de L’inventivité, en réciprocité, responsabilité, La transitivité,
Michel Serres _ L’essence _ Signe de Naissance’,
y co – naît – sens’… y re – naît – sens’…
re – connaît – sens’… Vague’- À – bonds … d’eau – céans …
Michel Serres’_

* océan, humble Lucidité, force _ fiabilité, un rituel, spirituel,
L’Art du jeu, du rire _ de La distanciation, L’humour _
distanciation, « La distance prise par chaque’- un Vis’- À - Vis
de soi-même »,
J
ean Cardonnel,
J C sème _
d’Amour,
Au Vent du Large _
Michel Serres _ dans sa barge _ dans sa marge’, expliquer …
« Le Visible compliqué … par L’invisible simple’ », À expliquer …
« L’Histoire _
globale’ entre dans La Nature, tandis que La Nature globale’ entre dans L’Histoire »,

* La Vérité, formes’ et fond, plancher / plafond,
de ses tréfonds … baptismaux, fonts … À « La, Vraie, désobéissance _
celle qui permet d’inventer », de L’inné À L’Acquis, désobéissance’
Verticale’_
institution, invention horizontale, humanisation,
et, propre création, fondamentale naïveté, intuition,
de La réalité … Au réel … échappé(e) … de notre’ humanité,
désobéir, penser, dire’, et, Agir, et, découvrir, et, inventer,
ce que nous sommes, d’où nous Venons’, où nous’ Allons, femmes’ et hommes,
enfants d’humanité, « intime’- universelle convivialité », J C, en somme’,
et, j’y sais
Michel Serres, désobéissance _
civile _ civique _ désobéissance’ inventive’, une’ éthique _ de remise’ en question(s),
qui permet L’invention,

* « indignez-Vous’! », « Engagez-Vous’! », « insurgez-Vous ! » « Maintenant’ et ici »,
celles’ et ceux qui savent dire NON … merci !
« C’est’ ici Le chemin »,
c’est La philosophie, de notre, humain, défi, comme’- un … défi commun,
mais non, mais non … mais si !
Merci …

* La Passion de L’humain, La Passion du chemin, Aujourd’hui pour demain, L’humanité,
et des pieds’ et des mains … pour La cause _ « La Passion de L’humanité »,
J C, « Chemin de moi À moi, chemin de moi À toi, de toi À moi, de moi …
À chaque’- une’, À chaque’- un,
de chaque-une _ chaque-un, hors de sa « chacunière », œillères en ornières, … À moi »,
/ 3 * J C – G R, serviteur, en cette’ heure, Michel Serres, serviteur, Michel Sert, et, nous Sert,__
qui trace Le chemin, qui L’empreinte … Le Sert, Sillon, Sillage _
Michel Serres,
Soleil en – Serre … notre Jardin des plantes … Le décor, de notre’ humAnimalité,
de notre’ « humanité,
ce beau nom, ce beau don,
féeminin, Singulier, des’ êtres’ À Li-er, du couchant’ Au Levant, femmes’_ hommes’_ enfants,
des peuples’ Au pluriel, êtres, humains, pluri-Ailes, En Vol d’humanité »,
J C –
G R, serviteur, j’y sais … L’humanité …
de notre
Michel Serres,
pas de doute’, il La Sert …

* « La raison nous commande, bien plus’ impérieusement qu’un maître ;
car, en désobéissant’,
À L’un, on’ est malheureux’, et, en désobéissant’,
À L’Autre’, on’ est’ un sot »,
Pascal, Pensées, Semant … désobéir, c’est’ être _ naître,
mais, par-delà Les mots …
en quatre temps, combattre,
22 _ 44 _ 66 _ 88’, quatre saisons, d’Amphithéâtres,
À La Vie, À La mort,
Michel Serres’ S’est mis’ en quatre _
pour nous dire nos quatre _
méritées _
Vérités
___4, ____
Les quatre pages de sa Vie,
____
neuvième décennie, À ses
89’, ____
neuvième mois, Prairial,
2019’, ____ ____ _« Soleil de nuit » de nos saisons, ___« La dernière saison », Jacques’ Prévert est passé par Là, _qui nous donne Le « La », ____ _« Les’ Actes désintéressés ___sont Les’ étoiles de La terre »,
__de Montherlant, de Michel Serres, sel de La terre _
__Les Soucis’… Ailées’ immortelles … Pensées, ____ ____ ____ ____ __serviteur, Avocat, ____ 19 * _Gilles Roca

Débat du 30 juin 2019 : « Doit-on compenser les défaillances des autres ? », animé par Pierre-Yves.

1 comment

Posted on 1st juillet 2019 by Carlos in Uncategorized

Etant une des villes-hôtes de l’événement sportif prévu, Paris accueille le village FIFA pour la coupe-du-monde féminine. Hélas, les françaises se sont inclinées, avec les honneurs, en quart de finale devant les tenantes du titre, l’équipe des Etats-Unis. Tandis qu’une pesante canicule a étouffé la France, avec des températures montant jusqu’à 40 et même 42 degrés, de telle sorte que les examens du Brevet des Collèges fut reporté à plus tard. Des Expositions de photos, Art contemporain, Poésie, Rêve et Fiction, ou le ‘papier découpé’ d’Emma Rivet eurent cependant lieu.

Entre temps, les énamourés de Sophie se sont retrouvés au Café des Phares@, afin d’exercer leurs neurones, cogitant sur la colle qui leur était proposée, c’est-à-dire : « Doit-on compenser les défaillances des autres ? », au cours du débat du jour, animé par Pierre Yves .

A quel propos ? Dans quel but ? Quelle utilité?… Le jeux des mots !!!

«Compenser!!!», du latin, ‘compensare’, revient au sens d’équilibrer!!! «Défaillances», de ‘defaillir’, équivaut à la perte momentanée de ses forces physiques ou morales… «Autre», catégorie de l’être de pensée, qualifiant l’hétérogène, le divers, par opposition au « même »!!!

Pourquoi pas !!! Le philosophe s’attelle à la moindre des difficultés, afin d’exercer son argutie, ses neurones, sa subtilité de raisonnement… Il y avait de quoi faire !!! On était servis !!!

C’est ainsi que l’on a entendu, des vertes et des pas mûres, qui opinant que ‘l’enfant a besoin de ses parents’, ‘il faut chercher les vrais responsables’, ‘la défaillance empêche la cellule de croître’, ‘la notion de responsabilité’ est la volubilité, ‘quel est le vrai désir de l’autre ? Il n’a rien demandé !!!’, ‘l’enfant a besoin de ses parents’, ‘les gens sont libres, et la différence avec les autres les met en danger’…, ‘on devient bouc émissaire’, ‘l’autre vous tire vers le bas’, et vous changez de conduite’. Il s’en est suivi, ‘il y a plusieurs sens, et dès lors, tous les sens sont possibles’, ‘j’avais 20 ans, lorsque je me suis mis à genoux (il se met dans cette posture) … ‘Simone Weil cherchait le sommet’, ‘dans la définition, c’est la faille qui compte’, ‘De Gaule avait dit qu’il partait, alors qu’il ne l’a pas fait’, ‘on a parlé de ‘faillir’, pas de ‘faillite’, ‘ça me gêne la référence aux autres, … qu’est-ce que c’est l’autre ?’, ‘l’Autre était le Roman’, ‘on se sent au catéchisme’, ‘entendant le sujet, je pense aux syndicalistes qui sont victimes des défaillances de l’Etat’, ‘on ne parle pas des défaillances des autres’, ‘le Chômage’, ‘l’Assistance médicale’… ‘je reviens sur 2 points, risque de la santé, risque au travail’, ‘tout est dieux, tout est besoin’, ‘il faut dormir pour oublier’, ‘quand tu parles de ‘travailler’, ça rend-il les enfants heureux ?’, ‘l’Homme aspire à la ‘bonne vie’, sinon c’est la psychanalyse’…, etc.

Finalement, de ses rimes, Gilles mit un terme à l’exercice intellectuel, mais tout le monde le poursuivit, sous le soleil du dehors !!!!

:-) « L’expérience est une lanterne, accrochée dans le dos de celui qui n’éclaire que le chemin parcouru !!!»

Carlos