Le café des Phares, comme tous les cafés, restos, brasseries, etc., sera fermé jusqu’à nouvel ordre. Restent les livres, France Culture, Internet…

0 comments

Posted on 11th mars 2020 by Gunter in Uncategorized

Débat du 8 mars 2020 : « Sommes-nous tous des virus ? », animé par Gunter Gorhan.

1 comment

Posted on 11th mars 2020 by Carlos in Uncategorized

Le jour se présentait assez ‘tristounet’, et pour cause… Au bout d’une semaine, allant du 2 au 8 mars 2020, le monde se trouva devant une épidémie cocassement nommée ‘Coronavirus’, entraînant l’annulation de tous les événements officiels ou privés, tels que les ballades insolites, ainsi que les shows, les plus rassurants, comme ‘le Salon Mondial du Tatouage’, bien que ce soit le match France-Irlande, qui eut la palme, dans le ‘Tournoi des Six Nations’.

Les Autorités de tutelle s’activent, afin de mettre en place des mesures propres à maîtriser l’épidémie…

Malgré tout, vaillants, les amants de Sophie se sont trouvés au Café des Phares@, afin de tirer la substantifique moelle de la question qui leur était posée, c’est-à-dire : Sommes-nous tous des virus ?, au cours d’un débat, animé par Gunter Ghoran.

Il faut pas exagérer… quoique, il se peut que se soient les idées des êtres humains qui ressemblent à ces micro-organismes invisibles au microscope optique, traversant des filtres qui arrêtent, habituellement, les microbes possédant un seul type d’acide nucléique ARN, ou ADN et présentant, obligatoirement, des cellules eucaryotes. Un ‘virus’ (nom masculin, latin, signifiant ‘poison’) est, lui, un micro-organisme, du point de vue médical.

Comme habituellement, les participants s’adonnèrent de bon cœur à l’exercice, les uns arguant que ‘au moyen-âge, il serait un danger pour les femmes’, d’autres que ‘ce serait le but de la vie’, ou ‘la peur de mourir, dans notre système solaire’ (sic). Il fut ajouté que ‘mon ex-mari m’a appelé, mais, heureusement, je n’étais pas là’, et que ‘arrivant dans une ville, rien ne m’intéresse, bien que l’on veuille communiquer par la parole, alors que nous sommes, tous, des virus, les uns des autres’. Déclinant le sujet, un autre intervenant entendait 1) ‘qu’ ‘il fallait faire attention aux conflits sociaux, et mutations planétaires. 2) les problèmes viraux et la magie ‘data’, 3) quelque chose de toxique…, 4) Une définition incantatoire des Hommes, propre à coloniser les Espaces… , puis, rappelé la ‘Terre’, ‘Soi’, et la politique de ‘la guerre sociale’, ‘le virus qui fait du mal’, ainsi que ‘la tendance à croire qu’il y a ‘quelque chose à éradiquer, alors qu’il faut équilibrer !!! et ‘la Politique de l’Identité’, ainsi que le fait ‘de l’existence des virus partout’.

Sans évoquer « la petite mort », thème plutôt érotique, les individus présents ont donné de leur mieux, mentionnant la ‘tendance à croire qu’il y a toujours quelque chose à éradiquer, par rapport à la terre, à soi, à l’économique et à la politique’, que ‘le terme est négatif, alors qu’il a des aspects intéressants, du point de vue scientifique’, ‘un petit virus peut avoir d’énormes conséquences’, ainsi que l’interpellation, ‘Te sens-Tu Virus ? Les termes n’ont pas d’idées !!!’, ‘Ce qui ne tue pas, nous rend plus forts…’,  ‘Le virus n’est pas visible à l’œil nu’…. , etc., etc. ….

Gilles résuma le Tout en rimes de son cru et, après quelques éruptions philosophiques, encore, la séance intellectuelle prit fin, et la salle désemplie, tout monde se trouvant dehors, retouchant quelques détails peut-être mal perçus !!!

:-) Deux poissons se retrouvent !!!

- Comment ça va ?, demande l’un.

- Pas bien du Tout !!! Je suis déprimé, répond l’autre.

- Tiens, prend un petit ver ! Ça va te remonter le moral !!!!!

Carlos