Le 28 avril 2019, le débat sera animé par Alain Gorian.

1 comment

Posted on 26th avril 2019 by Gunter in Uncategorized

Débat du 20 avril 2019 : « L’égalité est-elle une valeur en soi ? », animé par Jacques Bailhache.

1 comment

Posted on 22nd avril 2019 by Carlos in Uncategorized

Depuis deux ou trois jours, le temps s’est mis à la chaleur et au plein soleil… ce qui n’empêche point, les amoureux de Sophie, de se diriger vers elle, malgré une semaine chargée de surprenants et dramatiques événements, tels que le violent incendie qui a ravagé la Cathédrale  Notre-Dame de Paris, ou bien les spectacles présentés, par exemple, au Théâtre de l’Atelier, la ‘Formule1 revenant à Paris, autour des Invalides, cette fois, tandis que des Ateliers d’aménagements de la maison, loisirs et gastronomie se répandent dans la Ville !!! Des ‘barbecues’ brûlent partout, à l’air libre, où les vacanciers ont décidé de les allumer, afin de s’adonner à de goulues agapes, tandis que, du point de vue politique, les ‘Gilets Jaunes’ ne lâchent point la pression, défilant ostensible et violemment dans la rue, aux cris de : ‘Macron, t’es foutu, les Gilets Jaunes sont dans la rue’, … un affrontement qui, finalement, ne peut point être résolu, sinon à l’Assemblée Nationale, évidemment, quoiqu’il mobilise plus de 60.OOO policiers et gendarmes !!!

Fidèles à eux-mêmes, le 21 Avril, les amants de Sophie se sont réunis au Café de Phares@, afin de se pencher, sur les questions qui les obsèdent, comme «L’égalité est-elle une valeur en soi ? », cette fois-ci, au cours d’un débat animé par Jacques Bailhache.

‘Quel mal provoquerait la présence des riches, quelque part ?’ se demanda-t-on. ‘Quelle différence entre devise, principe et valeur ?’ La ‘valeur’ est une appréciation personnelle, donc une ‘valeur’ est une idée  qui sert de critère d’appréciation personnelle et, dès lors, on peut se poser la question : ‘L’égalité est-elle un bien’ ? ’

D’après Aristote, il y aurait trois types d’‘Egalité’ : a) le ‘Mérite’, du latin, également, ‘meritum’, rendre sa présence digne d’estime. b) l’égalité ‘Mathématique’ qui sert de critère et justification à la présence des riches ? c) ou encore, l’égalité, du latin, ‘aequalitas’, selon les besoins de chacun.L’égalité commence par la reconnaissance que toute vie a sa dignité.L’égalité a changé de domaine, celle des femmes, entre autres, au moment de la révolution, n’était pas du tout prise en compte.

Il nous reste à savoir, dès lors, que devient l’idée de ‘mérite’ ? (du latin, meritum=gain, récompense), et chacun a fait de son mieux, pour que le débat soit digne, voire, enrichissant, par exemple, pour que ainsi fusse, en ajoutant, par exemple, qu’en supprimant toutes les dépenses ostentatoires (ex. acquérir un véhicule plus luxueux que nécessaire, diminuerait le problème de la ‘part de gâteau’ pour chacun), car notre modèle de vie a besoin de l’inégalité. Il ne peut pas être appliqué à la planète entière, qui, dès lors, exploserait . L’égalité des droits serait l’équivalent des libertés , pour Tous!!!’

De ses vers, Gilles a résumé ces échanges et, ensuite, chacun est sorti sous un soleil digne d’un plein été !

Dans l’après midi, a eu lieux, un Ciné-philo, dont le filme projeté fut : « La chute de l’empire Américain », suivi d’un débat, à la mesure des participants aux événements cinématographiques !!!

:-) Un belge aborde une prostituée qui lui dit :

- Tu me donnes combien ?

- Euuuh, je ne sais pas…, réponds l’autre. Peut-être 50 ans !!!

Carlos

Débat du 14 avril 2019 : « Dans notre monde, d’aujourd’hui, existe-t-il, encore, quelque chose que l’on ne puisse pas acheter ? », animé par Daniel Philippe de Sudres.

1 comment

Posted on 17th avril 2019 by Carlos in Uncategorized

« En Avril, ne te découvre pas d’un fil », dit le dicton !!! Or, à cela, il faudrait joindre, par exemple, la toile… d’araignée, par elles tissée, ainsi que les ‘rameaux’, fêtés par la chrétienté, ce jour-là !!! Aussi, il serait bon de ne pas oublier le fait que 16 statues de la cathédrale de Notre Dame de Paris, accidentellement incendiée, sont parties, par les airs, afin d’être restaurées, ailleurs, et que le 43ème marathon de Paris, se déroule, ce dimanche, dans la capitale, les Gilets Jaunes ne se privant pas, de leur côté, d’accentuer la pression sur le gouvernement, mobilisant fortement, leurs troupes, ce week-end, notamment à Toulouse, désignée comme point de ralliement national, pour ce 22ème rassemblement.

En sus, il se trouve, qu’une guerre est à craindre, en Lybie mais, par contre en Ehpad, des robots tiennent gentiment compagnie aux personnes âgées. Par ailleurs, le Brexit fut encore repoussé jusqu’à la fin Juin, et des scientifiques ont pu photographier un trou noir dans la galaxie M87, grâce à plusieurs ordinateurs fonctionnant ensemble, pendant deux ans, tandis que Julien Assange, fondateur de Wikileak, accusé de viol, fut arrêté à Londres, dans l’ambassade de l’Equateur, où il s’était réfugié depuis 7 ans, risquant d’être extradé vers les USA.

Entre temps, le 14 Avril, 2019, les fidèles amis de Sophie se sont trouvés dans un Café des Phares@, éloquemment rajeuni, par les effigies des philosophes les plus célèbres, esquissées sur son plafond, afin de s’affronter à la question du jour, c’est-à-dire : « Dans notre monde, d’aujourd’hui, existe-t-il encore quelque chose que l’on ne puisse pas acheter ? », que Daniel Philippe de Sudres, s’est chargé d’animer.

Etrange problématique. ‘Acheter’, (du latin ‘ad’, plus ‘captare’, saisir, cela revient au fait d’ ‘obtenir’, ou se procurer quelque chose), en payant, des dons, des faveurs…, voire la complicité de quelqu’un. Etant donné que, dans un monde libre et mercantile, comme le nôtre, on peut TOUT acheter, emprunter, voler, échanger, commercer, mettre aux enchères…, donner 20 sur 20 sur l’épreuve d’un élève médiocre, prendre la gratuité comme valeur, faire du bénévolat!!!

Peut-on acheter l’intelligence, la sensibilité ? Pourquoi trouvons-nous, gênant, que Tout s’achète ? Ne pourrait-il y avoir un ‘saint’, un scientifique, un magicien, ou quelque chose qui éclaire, et possédant les moyens de transformer notre façon de faire fonctionner la planète ?

… Bien que, il fut objecté, le fait ‘de ne peut pas pouvoir acheter l’amour !!!!’ (or, personnellement, j’en doute), on a poursuivi prétendant que ‘l’on achète des caresses’, puis, il fut ajouté que ‘l’on achète TOUT, en général !!!’, que ‘tous les milieux sont compromis, sans limites’, … ‘Tout est achetable !!!’ et, encore, ‘la gratuité est au-delà de la valeur’, voire, que ‘l’on ne peut pas s’empêcher d’acheter, pour faire le coq !!!’, ‘le gratuit est ambigu’, ‘la vraie richesse est de ne pas pouvoir tout acheter’, ‘dans 40 ans, on dira, pensez aux autres’, ‘peut-on acheter la sensibilité, la charité’, ‘raser gratis’ ? ‘Si quelqu’un avait les moyens de Tout acheter, il mettrait en place une façon de le faire !!!’, ‘On a déplacé la problématique… si quelqu’un avait la possibilité de Tout acheter, que se passerait-il ? Il mettrait en place un système, permettant de le faire’, ‘Simone Weil, nous parle du Plaisir, et du Bien, Marx du Capitalisme’, ‘la Loi, Tu ne tueras point !’, ‘Je pense que quelque chose nous gêne, comme si l’on était dans une compétition’, ‘les Sophistes étaient payés pour argumenter, donner des leçons, le gratuit ce n’est pas sérieux’…

Gilles ajouta à l’affaire sa tonalité poétique et, après quelques points de suture, tout le monde s’exposa au maigre soleil du dehors !!!

:-) Deux amis se rencontrent :

- Dis donc, tu peux me passer 100 € ?

- Désolé, je n’ai que 60 !

- Pas grave, tu m’en devras 40 !

Carlos

Débat philo du 7 Avril 2019 : « La vie est belle, c’est nous qui sommes laids ! », animé par Nadia Guemidi.

1 comment

Posted on 9th avril 2019 by Carlos in Uncategorized

Le monde est, toujours, en perpétuelle convulsion…., et Paris a décidé d’accueillir le futur ‘Food market Eataly’, alors que, par ailleurs, une équipe d’experts propose de faire entendre de nouvelles valeurs musicales. On voyage entre Chicago et la Scandinavie, afin de découvrir de nouveaux objets, des années folles, alors que la Halle St. Pierre présente, elle, Chicago, ou l’Art Intuitif, en honneur de 10 artistes de cette ville, et que Jessica Pritt fait vibrer son envoûtante voix, à Paris, sur la scène du ‘Point Ephémère’. Au Japon, Carlos Ghosn est retourné à la case départ, la prison, en raison de ses escroqueries supposées. En France, Le Sidaction est à l’oeuvre ce week-end afin de récolter des fonds pour lutter contre cette pathologie toujours active.

Puis, comme habituellement, le dimanche, les fous de Sophie, se sont réunis, le 7 Avril, autour de Nadia Guemidi, afin de s’entretenir du sujet par elle choisi, entre une dizaine d’autres, c’est à dire : «  La vie est belle ; c’est nous qui sommes laids !!! »

Encore une affirmation, qui rend étonnante notre présence dans un tel lieu, lieu de questionnement!!! Ensuite, la discordance du RAISONNEMENT… Serait-ce notre laideur qui empêcherait la vie d’être belle ? C’est-à-dire, puisque, par croyance religieuse, Dieu a créé l’Univers, et l’Homme, à son image et similitude, Dieu serait-il laid, et la vie Lui échapperait-elle ?

Puisque l’on se déplace jusqu’à la Bastille, afin de tirer la substantifique moelle de nos doutes, qu’est-ce que c’est, alors, la VIE, le BEAU, la LAIDEUR ?

VIE, du latin, VITA, ensemble des phénomènes communs aux êtres organisés, de la naissance à la mort !!! Le BEAU, encore du latin ‘bellus’ est un terme propre à éveiller des sentiments esthétiques, il est aussi assimilable à la notion de bien, auxquels on peut oposer le LAID, un adjectif, dont le sens est de désigner ce qui est bas, vil ; inesthétique !!!

Les studieux présents, ont fait un abondant usage de leur savoir, puis, étant donné que TOUT a un terme, ainsi fut. Une fois le point final de Gilles mis, rangés les ‘mots’ dans l’Alphabet, chacun s’est rué vers la sortie, car le jour était radieux, et il y avait soif de soleil, dehors !!!

:-) Il y a des Hommes si laids, que ça devient excitant, lorsqu’ils se rhabillent !!!!

Carlos

Débat du dimanche 31 mars 2019 : « Le Bonheur est-il compatible avec la Lucidité » ? , animé, conjointement, par Daniel Ramirez et Michel Turrini, au Café des Phares.

1 comment

Posted on 1st avril 2019 by Carlos in Uncategorized

Le Printemps arrive, avec des tas de lumière sous les bras, nous invitant à une percée dans l’art politique, ou ludique, tels que des ‘spectacles de danse contemporaine’, une ‘exposition sur Toutânkhamon’, ‘ Holi’, au Jardin d’Acclimatation, ‘Fête des ‘blanchisseuses’, au Zenith de la Villette’, spectacles ‘One-man-schow’, pièces de théâtre, concerts, restaurants et magasins ouverts, partout, ainsi qu’un ‘lancer de Haches’ entre amis, collègues ou famille, à Wildness (Paris), dans une ambiance de détente, colorée et chaleureuse. . En sus, le 25, ‘la France affrontera l’Islande’ dans un match de qualification pour l’Euro 2020 de foot… Dès lors, ‘Allez les bleus !!!!’

Afin de revenir à nos moutons, le 31 mars, les fous de Sophie ce sont envolés, de nouveau, vers le Café des Phares@, de la Bastille, où ils ont constaté l’attractif et original renouvellement du lieux, ainsi que la référence aux grands philosophes du passé, placardé sur son plafond. Puis, ils ont fait un choix dans les propositions soumises, dans le but de dépiauter, ensuite, la colle qui y leur convenait… Ce fut : « Le Bonheur est-il compatible avec la Lucidité ? », que, de concert, Daniel Ramirez et Michel Turrini ont animé.

Etrange question !!! En effet, (composé de ‘bon’ et ‘heur’), le BONHEUR’ constitue, à la lettre, un état de complète satisfaction, voire, de plénitude, tandis que la ‘Lucidité’ (du latin Lucidus), se réfère à ce, ou celui, qui est en pleine possession de ses facultés intellectuelles !!! Dès lors, Passion contre Réalité ???? Sont-ils compatibles ?

Le fait est que, en bons soldats, les participants à l’événement ont comblé les lacunes, les ‘uns, constatant que la Lucidité n’a rien à voir avec la Réalité’, ou que ‘le Bonheur n’y correspond pas…’, qui avouant que ‘l’on peut porter le doute sur toute chose, voire, la parenté avec les mathématiques !!!… ou, encore, essayant de noyer le poisson dans l’eau, évoquant ‘les objets arithmétiques!!!, …‘la lucidité s’ouvre sur l’imaginaire’, …. ‘à l’âge adulte on devient lucide, car on y est prêt’, voire, ‘je pose une question…, peut-on mentir, pour vivre heureux, ou vivre caché ?’, puis, ‘il faut garder la bonne distance !!!’, ‘la Vie est multiple, les Gilets Jaunes, par exemple’, ‘ étant jeune, je voulais être chef de chantier, à fin d’avoir des relations humaines’, ‘avoir plus que sa part est quelque chose d’inaccessible !!!’, ‘ ‘Tout le monde veut être heureux, même celui qui s’en va se pendre’La lucidité, c’est assez froid, je propose une lucidité existentielle, avoir la lucidité » de Montaigne, et là on peut rejoindre le bonheur.’ ‘chercher le Bonheur, même dans la mort est une finitude, car à ce moment là, tout est complexe’, ‘l’enfant dit à sa maman, reste encore un peu avec moi’ !!! L’animateur somme un intervenant ‘d’éloigner le micro… tous les chanteurs le savent !!!’, alors que quelqu’un d’autre, ajoutait que ‘sagesse et lucidité, d’après Hegel, ça va ensemble, tout le monde le sait’ !!!… voire, l’inquiétude de ‘savoir d’où vient cette question ? C’est celui qui est dans le bonheur qui doit se demander : ‘suis-je lucide ?’, le ‘bonheur’ est-il moral ? Suis-je un imbécile heureux ?, l’animateur rétorquant : ‘on souhaite être les deux… d’après Aristote, tout le monde voudrait être heureux !!!… ‘et que faire des malheureux’ ?, redemande la première. L’animateur se défend, rappelant le ‘kairos’, mais l’autre revient à la charge, rappelant les ‘injustices’ partout pratiquées !!!

Comme TOUT a une FIN, après les traditionnelles rimes de Gilles, un terme fut mit à l’exercice intellectuel, et la salle fut désemplie !!!

:-) Un enfant participe à un mariage, puis se tourne vers sa maman, lui demandant :

- Pourquoi la mariée est-elle en blanc :

- Parce que c’est la couleur du bonheur, mon fils, et elle se sent heureuse !!!, reprend la mère !

L’enfant réfléchi quelques instants, puis redemande ;

- Et pourquoi, alors, le marié est en noir ?

Carlos

Débat du 24 mars 2019, « Que pourrait être une renaissance philosophique ? », animé par Gunter Gorhan.

1 comment

Posted on 27th mars 2019 by Carlos in Uncategorized

Le Temps passe vite, et n’attend personne, sinon dans ses griffes… Ainsi, nous essayons d’y échapper, créant des activités, intellectuelles, pratiques ou ludiques, comme les échecs, les cartes, ou les mots croisés, le long de la semaine, jusqu’au terme du mois…, ou des années !!!! Parfois, il nous surprend, avec des événements culturels, comme la grande exposition ‘Toutânkhamon’, à partir de ce week-end, à la Villette, l’affluence s’annonçant ‘record’, d’autrefois, la crainte d’un cyclone, tel celui du Mozambique, qui aurait fait plus d’un millier de morts, laissant craindre des épidémies, en sus. Plus prêt de nous, une ‘marée noire’ sur les côtes françaises, par exemple, serait à envisager, suite au naufrage du paquebot ‘Grande America’, le 14 mars dernier, ou de nouvelles dévastations, provoquées par des groupuscules, tels les ‘Gilets Jaunes’, sur les Champs Elysées, à Paris, Bordeaux ou Montpellier, laissant ainsi prévoir, le renforcement de l’arsenal répressif, afin de défendre des lieux stratégiques ou artistiques du pays. Théresa May aurait obtenu un report du Brexit, jusqu’au 12 avril, et l’armée est appelée pour le 23, afin de défendre des Salons à des fins commerciaux, industriels, agricoles, ou ludiques, qui ont lieux dans des hôtels de luxe, formes mondiales de la Procrastination, voire, une joyeuse fête d’anniversaire, un mariage, ou un décès inopiné.

Le fait est que, arrivé, donc, le dimanche 24, les amoureux de Sophie, se sont trouvés au Café, les « TURBINES@ », afin de, au cours d’un débat, tiré d’une dizaine de propositions, et animé Gunter Gorhan, répondre à l’interrogation qui leur était adressée, en l’occurrence, « Que pourrait être une renaissance philosophique ? »,

Etrange question !!! Cela évoque une révolution, ou l’espoir d’un retour de quelque chose qui devrait advenir…, face à une philosophie atrophiée, supposée endormie ? ‘Hâtons-nous de rendre la philosophie populaire », conseille Diderot. Quelle pourrait être, alors, sa vraie nature ? Une renaissance dans le sens historique ? Semblable à une vague de la pensée,  qui échapperait à la philosophie traditionnelle ? Laquelle ? Modes de vie différents, selon l’argent, l’entourage, ou la richesse intellectuel que l’on a ? Après le ‘Philos’, le ‘Logos’, ou le ‘Mythos’ ? Double, à la fois, interrogatif et dualiste, le dubitatif soucis intellectuel semblait se trouver dans un dramatique état d’incertitude, faisant appel au secours !!!

Et pourtant, vaillant, le public a trouvé les réponses qu’il jugeait adéquates, telles que, ‘la renaissance est comme une vague qui échappe à la philosophie’ ; ‘modes de vie différents, selon l’argent que l’on a’ ; ‘j’écoute des individus, pas des ‘on’’ ; ‘la classe dominante, ça n’existe plus’ ; ‘l’oiseau fait son nid, puis, les d’autres naissent et grandissent’ ; ‘si le vieux monde ne meurt pas, le nouveau n’arrive point’ ; ‘la philosophie consiste dans le besoin d’une nouvelle idéologie’ ; ‘ici, il ne s’agit pas de nous, mais de l’autre’ ; ‘en Angleterre c’est une troisième étape, je pense’ ; ‘obéissante, la parole vient de très loin, je dis ‘je’ ’’, ‘il y a une continuité entre les deux’, ‘renaissance, c’est renaître’, ‘renaissance c’est connaître !’

Puisque TOUT a une fin, Gilles versifia l’événement, et le peuple philosophe se trouva dehors, raccommodant les points restés en demeure….

Plus tard, un Ciné-Philo a eu lieu, à l’Entrepôt, le film étant « The Raft », (Le Radeau), récit d’une expérience de 1973, dans le but d’étudier les origines de la violence !!!

:) Dans la vie tu as deux choix, le matin !!! Soit tu te recouches pour continuer tes rêves, soit tu te lèves, pour les réaliser !!!!

Carlos

Débat du 17 mars 2019 : « L’écologie est-elle un humanisme ? », animé, aux TURBINES, par Daniel Ramirez.

1 comment

Posted on 20th mars 2019 by Carlos in Uncategorized

Le Monde ne cesse de tourner, obéissant, par là à sa destinée, physique, tandis que ses habitants créent les activités les plus diverses, afin d’occuper son esprit ludique ou curieux. C’est ainsi que, au cours de la semaine écoulée entre le lundi, 11, et le samedi, 16 mars… ont eu lieu le crash d’un Boeing 737 d’Ethiopan Airlines, causant 150 morts, peut-être dû à une mauvaise conception des logiciels de bord. Par ailleurs, en Algérie, Bouteflika renonce, finalement, à un cinquième mandat présidentiel, sans, pour autant quitter le Pouvoir, malgré la révolte des citoyens, tandis que le ‘Brexit’ se trouve toujours dans l’impasse, ce qui complique les futures élections européennes. A ces désagréments, il faut ajouter l’attentat en Nouvelle Zélande, où, un terroriste d’extrême droite, d’origine australienne, a tué 50 musulmans et fait des nombreux blessés, dans deux Mosquées du pays. Chez nous, les ‘Gilets-Jaunes’, sont devenus noirs, dévastant, sauvagement, tous les magasins des Champs-Elysées. Côté positif, des Jeunes-gens se sont mobilisés, sur toute la planète, en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

Le 17, survenant dans la foulée, le dimanche, donc, les amoureux de Sophie se sont rencontrés dans le CAFE’ des TURBINES@, puisque « Les Phares » sont toujours en travaux, afin de dépiauter, la colle qui leur était donnée, rien de moins que « L’écologie est-elle un humanisme ?», au cours d’un débat, animé par Daniel Ramirez.

Du grec« oikos », (maison), plus le « logos » (science), le concept d’ ‘écoumène’, qui désigne la relation de l’humain à son milieu. Pour ce qui est de lhumanisme, va-t-on savoir… (du latin « humanus »), ce serait ce qui est propre à l’Homme, sensible à la pitié, empathie, et compréhension de l’autre, donc. Ce mouvement est issu de la Renaissance, et se trouve caractérisé par un retour aux textes anciens, comme modèle de vie et de paix.

Les langues se délièrent et, de gauche à droite, du fond à l’avant de la salle, chacun a pu donner son avis, qui affirmant que… ‘la Manif d’hier était une parodie’, ‘Rafael Enthoven est d’avis que la Révolution s’enracine dans l’esprit de Descartes’, ‘l’écologie est un Humanisme’, ‘au-delà de 3000 mètres de profondeur, on ne sait pas ce qui existe, en tant que diversité’, ‘le Prix Nobel de la Médecine est un neuropsychologue qui étudie le comportement des abeilles’, ‘l’Humanité est pareil à un Homme, tout seul’, ‘un esclave initié à la récolte des cacahuètes’, ‘le combat des Ourses est un chauvinisme de la condition humaine’, Foucault estimant que ‘l’on est plus que l’on ne croit’, et ‘l’on doit vivre, à tout prix’ ! Puis on a ajouté que ‘L’Homme doit être sauvé !!’ Entre temps, le micro se nie :-( , puis, le débat poursuit, avec la conviction énoncée que ‘si l’on a des convictions, il faut s’en servir’, que ‘l’écologie est une bien-pensance’, ‘480 milliards de bouteilles vides, se trouvant à la dérive, dans tous les océans, dans les sous-sols des déchets nucléaires’… ‘on transforme un quart de la Planète en poubelle, et nous voilà, des Hommes suicidaires !!!’ Puis, on a poursuit, ajoutant qu’‘Il faut plus que l’humanité pour que l’écologie marche.’ ‘

L’Humanisme, c’est l’idée de l’homme au centre de l’univers, ayant, pourtant, le souci de son amélioration morale.’ ‘L’Humanisme met l’homme au-dessus de tout, alors que l’écologie lui redemande de se mettre au coeur de la nature.’…

Puisque TOUT a une fin, Gilles y ajouta sa note poétique et, après quelques sursauts de pure forme, nous nous sommes trouvés dehors, bénéficiant de la générosité du soleil !!!!

:-) C’est l’histoire d’une planète bien-portante, qui rencontre une planète très malade :

- Qu’est-ce qui t’arrive, ma pauvre ?

- Ne m’en parle pas, j’ai attrapé l’Humanité !!!

- Ahhh, ça va !!! Ce n’est rien ! J’ai déjà eu ça. Ca disparaît tout seul !!!

Carlos

Le 17 mars 2019, le débat sera animé par Daniel Ramirez.

0 comments

Posted on 14th mars 2019 by Gunter in Uncategorized

A cause de travaux de rénovation, les Phares déménagent au café les Turbines au 21, rue Turbigo, Paris 2ème, métro Etienne Marcel (mêmes horaires) ! Réouverture des Phares, le 31 mars 2019.

0 comments

Posted on 13th mars 2019 by Gunter in Uncategorized

Débat du 10 mars 2019 : « Représenter et non supplanter », animé par Eric Zernik.

1 comment

Posted on 12th mars 2019 by Carlos in Uncategorized

« Le Temps, le Temps, le Temps n’est rien d’autre, … le tien, le mien… », dit la chanson… Or, au cours de la semaine, allant du lundi 4, au dimanche 10 Mars 2019, pas mal d’événements, plus ou moins sensibles, ont eu lieu de par le monde, tel l’attaque des derniers bastions de Daesch, en Syrie et, plus près de nous, des terribles incendies, en Espagne, malgré l’hiver. Du point de vue politique, Carlos Ghosn fut mis en liberté conditionnelle, au Japon, après le paiement d’une caution de 8 millions d’Euros, tandis que, plus près de nous, avait lieu la collecte de dons, ainsi que de denrées alimentaires, destinées aux ‘Restos du coeur’, et un dernier défilé posthume fut réservé à Karl Lagarfeld, à la Fashion Week. Par ailleurs, les Surveillants de Prison se révoltent, demandant de meilleures conditions de travail et de protection, après l’attaque terroriste à Condé-sur-Sarthe, où deux d’entre eux ont été blessés. Le Cardinal Barbarin, annonce sa démission, une fois condamné à six mois de prison, avec sursis, pour non dénonciation de crimes pédophiles… Puis, tandis que les vacances scolaires se terminaient, la ‘Journée de la Femme’ était célébrée, partout, dans le monde.

Arrivé, enfin, le 10 mars, les PHARES étant en remodelage, les amants de Sophie se sont trouvés au Café « Les TURBINES @», afin de dépiauter le sens de la péremptoire, aussi qu’étrange affirmation, en deux mots : « Représenter, et non Supplanter !!! », au cours d’un Débat, animé par Eric Zernik.

Qu’est-ce que REPRESENTER ? Du latin ‘repraesentare’, cela veut dire, rendre perceptible, décrire, évoquer… SUPPLANTER, également du latin, ‘supplantare’, signifie ‘renverser’, par un ‘croc-en-jambe’, par exemple, prendre la place.

Où voulions-nous en venir ? Certainement ‘nulle part’…, mais, courageux, les ‘fous de Sophie’ se sont démenés pour arriver ‘ailleurs’.

C’est ainsi que furent évoqués les termes qui renvoient à ‘autre chose’, du genre « ‘bleu, blanc, rouge’, équivalant à ‘France’ » ’, ou de « Berlioz, une Symphonie », le retour à l’immédiateté, tel Miguel Benasayag, clamant : « lorsque je me gratte le cul, je suis présent dans ce grattage !!!! », ainsi que « Il faut un temps pour le travail, un temps pour la famille, et un temps pour la citoyenneté » (selon des paysans sous Mao) …, voire, « je me sens représentée, comme, actuellement les ‘gilets jaunes’ », ou dans « l’art théâtral, à la façon de Depardieu, qui touche l’universel ». Puis, d’autres étaient étonnés du fait que « les témoignages soient toujours les mêmes », « Il faut séparer ce qui concerne le constat, et qui nécessite des techniciens, de ce qui concerne la prise de décision », ou que «le système de votation, revienne au ‘choix d’un ‘représentant », « en Démocratie, chacun a son avis », « on n’est jamais sûr que le pouvoir ne corrompe point ; ce n’est qu’un autre style de vie, pour une certaine période !!!», puis, « Je vois venir, là, le refus des élites, alors que la Démocratie irradie sur toutes les catégories sociales », « La représentation peut-elle se faire sans supplantation ? », « La représentation a besoin d’un certain niveau de transcendance », « dans le rapport entre représenté et représentant, ce sont les médias qui font le lien et on ne sait pas d’où ils parlent », « La démocratie ne serait-elle pas l’art de ne pas avoir raison ? »

Après le poème de Gilles, et quelques convulsions finales, la salle se désemplit, car il faisait très beau, dehors, et chacun repartit vers là, d’où il était venu !!!

:-) Le Candidat à une élection visite une Maison de Retraite. Devant les photographes, il fait la bise à une petite grand-mère, et lui demande :

- Vous allez bien, Madame ? On s’occupe bien de vous, ici ?

- Oui ! Oui ! Tout va très bien !!!

- Et vous savez qui je suis ?

- Non ! Mais faites comme moi, allez à l’Accueil, ils vous le diront !

Carlos