Débat du 31 Décembre 2017: » Ce Monde en face » , animé par Pierre-Yves Delpon.

1 comment

Posted on 2nd janvier 2018 by Carlos in Comptes-Rendus

Afin de fêter le terme de l’année 2017, un magnifique spectacle ‘Son et Lumière’ attend les parisiens au pied de l’Arc du Triomphe, alors qu’au ‘MOMA’ s’expose la ‘Fondation Louis Vuitton’. De son côté, le peuple parisien prévoit des sorties vers la campagne, afin de respirer  un superbe ’Bol d’air’, bien qu’il s’annonce plutôt sombre et venteux. En raison de cela, la population s’est tournée du côté des Juan Horde Family, le Badaboum, ou Chris Schwarzwälder, tandis que au Théâtre des Champs Elysées s’exhibait Gaspar Proust et, autour de la Fontaine des Innocents, sont prévues des massives Visites Touristiques.

Pendant ce temps-là, les Amants de Sophie, se sont réunis au Café des Phares@, afin d’éplucher la ‘colle’ qui leur était proposée, c’est-à-dire : « Le Monde en face !!! » en lien avec le thème du dimanche précédent : « Le Monde en quatre catégories ! », ces deux débats étant animés par Pierre-Yves Delpon.

Personnellement, je m’étonne que les Sujets, proposés à réflexion, soient prévus d’avance, au lieux d’être choisis parmi d’autres suggestions, exprimées le jour même, par les participants au Débat, et qu’ils prennent, en sus, le mode affirmatif, fuyant donc le Questionnement Philosophique !!!

Mais, enfin !!!‘Au diable la Varice’ !!! Sachant que le ‘Monde’(du latin ‘Mundus’) est l’ensemble de Tout ce qui existe, c’est-à-dire, l’Univers, et que les Catégories Philosophiques soient ce qui, d’après Aristote, n’admet que ‘chacun des genres les plus généreux de l’être, et irréductibles les uns aux autres (substance, quantité, qualité, relation, lieu, temps, position, avoir, agir, subir). De son côté, Kant les considérait, lui, comme les douze Concepts fondamentaux de l’Entendement pur, servant, à priori, de forme de la Connaissance.

Mais, le fait est que, comme d’un seul l’Homme, les réponses fusèrent, qui évoquant ‘des Conflits de Voisinage’, ou ‘des Divisions partisanes’, ‘des Mondes imaginaires qui se font face’, ou ‘des Internautes s’intéressant aux fautes orthographiques’… (à qui cela gênerait, au fait ?).

On a évoqué le ‘Big-Bang’, le ‘Fric’, ‘le désir de Possession’, ‘de Puissance’, etc. !!!

L’animateur a confessé que, « quand il est rentré là, il y avait ‘un monde’ !!! En sortant, il y en avait trois, ce qu’il a attribué à son destin !!!… L». Quelqu’un d’autre ajouta « qu’ils sont créés par l’Homme, lequel projette sa vision vers les voisins ». Le « Regard fut aussi mis en cause… faux, ou pas ? », et même «…les yeux des pommes de terre, lorsqu’elles germent !!! », ???? , voire, le fait « que nous sommes des complexes qui peuvent se trouver dans leur jardin, s’abandonnant à des rêves éveillés », ou encore, « qu’il ne faut pas prendre ses rêves pour des réalités ! », ce à quoi fut ajouté que «le monde étant vieux, que puis-je en espérer ? », et en sus : « Suis-je si libre que ça ? », l’animateur s’interrogeant, également, « sur le terme ‘comme’, assez dérangeant, au fait !!! ».

De ses rimes, Gilles a eu raison de ce moment cogitation et, après quelques balbutiements encore, de pure forme, la salle se désemplit, qui restant dehors à préciser l’angle d’approche de la thématique, qui à fignoler ses lignes de fuite !!!

- Je ne ronfle pas !

- Qu’est-ce qui me réveille, alors ?

- Je rêve que je suis une moto !!!

Carlos