Le 18 février 2018, le débat sera animé par Daniel-Philippe de Sudres.

0 comments

Posted on 15th février 2018 by Gunter in Uncategorized

Débat du 11 février 2018 :  » Les ‘complotistes’ sont-ils rationnels ? «  , animé par Michel Turrini et Irène Herpe-Litvin.

2 comments

Posted on 12th février 2018 by Carlos in Uncategorized

Qu’il fasse beau, ou pas, la Terre ne cesse pas de tourner autour du Soleil, lui offrant les différents aspects de sa surface, dans une admirable conjugaison avec tous les autres astres, raison pour laquelle, chaque jour elle se laisse influencer, aussi bien par un tel événement, que par l’action des Hommes, comme les visites aux Musées, les Balades, les Restos, le Cinéma, ou alors, les drames sociaux tels que la suppression de Postes de travail chez ‘Carrefour’, ou la fermeture de 273 magasins ‘DIA’, voire internationaux, le territoire rebelle du Ghouta oriental étant constamment bombardé par l’aviation Russe et Syrienne, tandis que dans les nations pacifiées, Madame Merkel invite le Parti Social Démocrate Allemand, par exemple, à participer à son gouvernement, et d’autres protestations se lèvent contre le massacre des Yézidis. C’est dans un tel climat humain que, au Café des Phares@ a eu lieu l’habituel Débat philosophique lequel, le 11 Février, fut animé par Michel Turrini, qui, parmi une dizaine de propositions, a choisi pour thème : « Lescomplotistes’ sont-ils rationnels ? » !!!!

Eh bien !!! Si l’on analyse  étymologiquement les termes, un ‘Complot’ consiste dans une intention secrète, entre plusieurs individus, et dirigé contre un autre, un groupe, une institution, un parti, un gouvernement ou même un régime…

Si l’on se penche, par ailleurs, sur le sens de la Question,  la ‘Rationalité’, ou caractère de ce qui est conforme à la Raison, sans avoir rien d’empirique, il s’agit, peut-être, d’un appel à la Sagesse. De son côté, la ‘Sagesse’ est une qualité qui fait preuve d’un ‘Jugement’ droit, mûr, averti dans ses décisions, et éloigné des outrances.

La soif de parole a produit une rare satiété auprès du public, et l’on a entendu des tas d’avis… « ‘Rationnels’ ou pas, ces ingénus sont-ils dissimulateurs ? », « Le ‘Complot’ n’existe pas, Tout dérive de la ‘Paranoïa’… » « ‘Je ne suis pas paranoïaque’, clame un patient !!! ‘Si, conteste le psychiatre… il y en a des visibles et des invisibles ! »

L’«‘errare humanum est’ », fut aussi de la partie, ainsi que « l’importance de la ‘rationalité’ de la ‘Méthode’, la ‘Vérité’ étant une Fin,… une Synthèse !!! », ou « le concept de ‘Convergence’, au-delà du ‘Nombre’ », « la ‘rationalité’ fait le tour de la ‘Caverne’ », voire la question, « la Culture est-elle foutue ? », ou « Comment s’orienter là-dedans ? »… etc.

Comme Tout a une Fin, la parole fut donnée à Gilles, qui a tout traduit en poésie puis, après quelques ajouts conceptuels supplémentaires, la salle se désemplit, puisque, dehors, le Soleil se parait de tous ses charmes !!!

J Un négocient en vins a passé une commande à l’un de ses fournisseurs habituels.

Le lendemain il reçoit un fax :

-        Désolé, ne peux pas honorer la commande avant que la précédente ne soit payée.

Le négocient envoie alors à son tour un fax au fournisseur :

-     Annulez la commande. Ne peux attendre si longtemps.

Carlos

Débat du 4 Février 2018: »L’Homme est-il une divine absence à lui-même? », animé par Claudine Enjalbert.

6 comments

Posted on 5th février 2018 by Carlos in Uncategorized

On savait, déjà, qu’il y a des ‘Hommes invisibles’, d’autres qui ‘murmurent à l’oreille des chevaux’, d’autres, encore, qui nous ‘arrivent de Rio’… Alors, pourquoi pas, ‘l’Homme qui s’absente de lui-même’ ? Eh bien !!!! Au cours de la semaine allant du lundi 29 janvier au samedi 3 février, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts de Paris…Puis, à son terme, sur le plan sportif, on a assisté à l’amère victoire de l’Irlande, sur les rugbymen français, et les plongeurs de l’extrême dans l’eau glacée de l’Arctique, s’enfoncer… Il nous fallait, donc, quelque chose de glorieux, afin de nous remettre d’aplomb !!! La citation prétendue de Paul Valéry, « l’Homme est-il une divine absence à lui-même ? », prit, alors, son plein sens, servant de sujet de discussion à la spéculation philosophique des visiteurs du Café des Phares@, le dimanche 4 février, au cours d’un Débat que Claudine Enjalbert a bien voulu animer.

Quoique, à bien y voir, l’Homme peut-il prendre congé de Soi ? Peut-il se séparer de sa nature, s’aliéner sa réalité…, épousant les libertés de l’écrivain, les allitérations poétiques, si divine soit l’opération de transformation ou embellissement?

Le fait est que, retirant la langue de leurs poches, les énamourés de Sophie, l’ont tournée dans tous les sens, de façon à embrasser la problématique et à rendre présente son intime essence !

C’est ainsi que l’on a entendu que, ‘selon Bourdieu, l’Homme accède à l’état amoureux, donc, pas absence’…, que, ‘d’après Paul Valéry, ce serait un cimetière marin, ‘une divine surprise’, pour Brassens, ‘chemin de la transcendance’, Gide, ‘Divin’ ou ‘Diva’ ! pour Socrate, plus intéressant, encore : ‘Connais-toi, Toi-même’ !!!…,  ‘l’absence à l’Autre’, aussi, ainsi que ‘Donnez à dieu ce qui est à dieu’… ou ‘la Transcendance’, voire, ‘l’Angoisse est essentielle’, ou ‘l’Omnipotence est Présence totale…’, voire, ‘du religieux!’, ‘l’Homme est absent à lui-même’, paraphrasant Rimbaud !

Quelqu’un fit noter qu’ ‘Absence est Néant, et là, il n’y a pas de limite’…, un autre, que ‘l’Angoisse est essentielle’, que ‘ l’étonnement est une affaire de tous les jours !’, un autre encore, qu’il faut lire ‘l’Ethique’, de Spinoza, une autre conseille ‘de se pencher sur Badiou !!!’, ou opine  que ‘l’Absence’ est, toujours, un étonnement », voire, encore, dans la veine de Ferré, ‘une façon d’aller ailleurs’, l’Homme se projetant toujours dans l’Espoir »…

Woody Allen fut aussi de la partie, au travers de son film ‘Oublions dieu, et ne perdons pas l’occasion de nous taire’.

Arrivée l’heure fatidique qui doit mettre un terme à la cogitation collective, Gilles fit son approche poétique de la perfection liée à la capacité de formuler des jugements, et tout le monde se régala, ensuite, de la générosité de l’Astre Roi !!!

J – Tu sais comment empêcher le chat de monter sur la table ?

- ???

- Tu lui donnes à manger dessous !!!!

Carlos